logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
A
date 1er janvier 2006
texte+ texte- google twitter facebook

Acclimatation
Acclimatization
Processus d’adaptation d’une espèce ou d’une population en réaction à la modification de son environnement (exemple : modification du climat).

Action domestique
Domestic action
Correspond à un « effort à domicile », au lieu de développer un projet dans un pays en voie de développement, on favorisera un projet sur le territoire national.

ACV : Analyse de Cycle de Vie
LCA : Life Cycle Analysis
Outil d’évaluation de l’ensemble des impacts environnementaux (sur l’eau, l’air, le sol) d’un produit, d’un service ou d’un procédé. Celui ci prend en compte l’ensemble du cycle de vie des produits, de leur fabrication à leur élimination finale. Cet outil vise à fournir des éléments d’aide à la décision aux pouvoirs publics et aux industriels. Egalement connu sous le nom d’écobilan.

Adaptation
Adaptation
Processus d’ajustement des systèmes écologiques, sociaux et économiques à une modification de l’environnement afin de réduire leur vulnérabilité (Ex : adaptation de certaines régions ou communautés au changement climatique).

Additionnalité
Additionality
Principe selon lequel un apport de ressources financières nouvelles et additionnelles est nécessaire pour couvrir les dépenses supplémentaires générées par les mesures prises pour résoudre des problèmes écologiques.

ADEME : Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie
Etablissement public à caractère industriel et commerciale placé sous la tutelle conjointe des ministères en charge de l’Ecologie et du Développement Durable, de l’industrie et de la Recherche. L’ADEME intervient, depuis la recherche jusqu’à la diffusion de l’information, dans les domaines suivants : la prévention de la pollution de l’air, la limitation de la production des déchets, la maîtrise de l’énergie, la promotion des énergies renouvelables, le traitement des sols pollués, la réduction des nuisances sonores et le management environnemental.

Aérosol
Aerosol
Particule solide ou liquide en suspension dans l’air, dont la taille varie entre 0,001 et 10 mm (micromètre). Un nuage est un exemple d’aérosol.

Agenda ou Action 21
Agenda 21 or Action 21
Adopté par les pays signataires de la déclaration de Rio en juin 1992, l’agenda 21 est un programme d’actions pour le XXI ème siècle orienté vers le développement durable : lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale, en production de biens et de services durables, la protection de l’environnement. Les plans locaux ou régionaux en découlant s’appellent des Agendas 21 locaux ou régionaux.

AIE : Agence Internationale de l’Énergie
IEA : International Energy Agency
Organisation de coordination des politiques énergétiques. Elle a été créée en 1974 par 17 pays de l’ Organisation de Coopération et de Développement Economiques. Elle a pour but de contribuer à la sécurité d’approvisionnement de l’énergie, à la croissance économique et à la protection de l’environnement, à travers une politique énergétique coordonnée.

Air chaud
Hot air
Certains pays de l’Annexe B (comme la Russie ou Ukraine) se sont vus attribuer des quotas d’émission supérieurs au montant total des émissions qu’ils réaliseront en ne prenant aucune mesure de réduction domestique (dû au fait de leur politique énergétique en 1990). Ce surplus de quotas (l’air chaud) pourra être vendu sur le marché international.

Alliance des Petits Etats Insulaires
AOSIS : Alliance Of Small Island States
Organisation représentant les Petit Etats Insulaires en Développement au sein des Nations Unies. Elle regroupe 43 pays issus de toutes les régions du monde : Caraïbes, Océan Pacifique, Indien,...

Allocation initiale des permis d’émission
Initial allowance of the licences of emission
Il faut distinguer selon que l’on se trouve sur l’échelle internationale ou européenne. Selon le Protocole de Kyoto, l’allocation initiale correspond au plafond des unités d’émissions de GES (UQA) qu’un pays industrialisé s’est engagé à respecter conformément à son engagement de réduction.
Au titre du marché européen de quotas, un Etat membre détermine une quantité globale de quotas de dioxyde de carbone (= plafond) qu’il entend affecter aux installations sur son territoire visées par ledit marché. Ensuite, il répartie et alloue ces quotas entre les entreprises situées sur son territoire. Les quotas pourront, sous certaines conditions, être échangés entre exploitants.

Ampoule basse consommation
Ampoule qui fonctionne grâce à l’énergie lumineuse produite par décharge dans un gaz (adaptation du tube industriel fluorescent). Elle offre le même éclairage qu’une ampoule classique en consommant 4 fois moins d’électricité, en durant 6 à 8 fois plus longtemps et en coûtant 2,5 fois moins.

AND : Autorité Nationale Désignée
DNA : Designated National Authority
Dans le cadre du Mécanisme pour un Développement Propre, les pays en développement doivent mettre en place une AND. Il s’agit d’une structure nationale qui détient un rôle charnière dans le fonctionnement du Mécanisme pour un Développement Propre, car elle évalue et donne l’accord aux pays industrialisés sur leurs projets Mécanisme pour un Développement Propre, établissant si ces derniers participent à leurs priorités de développement durable.

Annexe 1
Annexe 1
Annexe de la CCNUCC dressant la liste des pays industrialisés parties à la Convention qui devaient ramener dans un premier temps leurs émissions de GES en l’an 2000 à leur niveau de 1990.
Elle regroupe la plupart des membres de l’OCDE et une série de pays européens dont l’ économie est en transition vers une économie de marché (ex- bloc soviétique).

Annexe 2
Annexe 2
Annexe de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques dressant la liste des pays industrialisés les plus riches (limités aux membres de l’ Organisation de Coopération et de Développement Economiques parties à la CCNUCC), qui doivent fournir de nouvelles ressources financières aux pays en développements pour les aider à lutter contre les changements climatiques (transfert de technologies, inventaires d’émissions, renforcement de capacité, etc.) et à s’adapter aux impacts.

Annexe B
Annexe B
Annexe du Protocole de Kyoto qui fixe des engagements chiffrés de réduction d’émissions de Gaz à Effet de Serre pour la période 2008-2012 pour les pays industrialisés de l’Annexe 1 de la Convention..

Anthropique
Anthropique
« Dû a l’Homme » en général.
Émissions causées par les activités humaines par opposition à celles qui proviennent d’une cause naturelle. Ainsi, les émissions des tuyaux d’échappement des voitures sont de nature anthropique tandis que les volcans produisent des émissions naturelles.

Anthropocentrisme
Anthropocentrism
Vision qui place l’homme au centre de l’univers et fait du bien-être de l’humanité la finalité de toutes choses.

Atmosphère
Atmosphere
Le mélange de gaz entourant la Terre. L’atmosphère terrestre se compose d’environ 78,1 % d’azote (en volume), 20,9 % d’oxygène, 0,036 % de dioxyde de carbone et de gaz divers à l’état de traces. On peut diviser l’atmosphère en différentes couches selon leur teneur en gaz et leurs caractéristiques chimiques : troposphère (la plus près de la Terre), stratosphère, mésosphère, ionosphère.