logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Vision énergétique du WWF pour 2050
date 16 mai 2007
texte+ texte- google twitter facebook

Vision énergétique du WWF pour 2050

Mai 2007

Télécharger le rapport complet en anglais

Le scénario présenté montre qu’il est techniquement tout à fait possible de répondre à un doublement des besoins en services énergétiques tout en réduisant les émissions de CO2 de 60 à 80% d’ici 2050 à l’aide de solutions énergétiques durables.

Le WWF a procédé à un classement préalable de 25 solutions énergétiques, en 3 groupes selon leur intérêt écologique, économique et leur acceptabilité sociale.
Un modèle a ensuite permis d’étudier le potentiel technique de déployement des meilleures solutions retenues.

Selon ce scénario, les technologies d’économies d’énergie et d’efficacité énergétique permettront d’absorber 40% des besoins énergétiques de 2050. Les plus gros potentiels sont dans l’efficacité énergétique industrielle (13%), l’efficacité énergétique des bâtiments (12%), les véhicules plus sobres (11%), la réduction de la mobilité (3%).

Les énergies renouvelables couvriront 43% des besoins de 2050. Les plus gros potentiels sont dans l’éolien, le solaire, la géothermie et la biomasse durable.
Les 17% résiduels seront encore assurés par les énergies fossiles traditionnelles, avec une prédominance du gaz naturel jusqu’en 2030 puis la mise en œuvre des technologies de capture et stockage géologique du CO2.
Ce scénario est bien sûr ambitieux et nécessite de mener de profondes réformes du système énergétique mondial. Et c’est dans les 5 prochaines années que le bon chemin doit être pris, car il sera ensuite trop tard pour espérer limiter le réchauffement climatique à moins de 2°C.

6 conditions ont été identifiées pour la réussite du scénario WWF :
- Rendre plus de services énergétiques sans produire plus d’énergie (stabilisation de la production mondiale d’énergie en 2015)
- Stopper la déforestation
Si la déforestation n’est pas freinée puis stoppée, la probabilité de réussite du scénario n’est que de 35%. Tandis qu’avec des politiques sérieuses de lutte contre la déforestation, la probabilité que le scénario du WWF permette de rester en dessous de 2°C de réchauffement monte à 90%.
- Développer les énergies renouvelables sans relâche (avec des critères de durabilité pour l’hydraulique et la bioénergie).
- Mettre en place des nouvelles infrastructures et des nouveaux réseaux pour utiliser de l’hydrogène d’origine renouvelable
- Passer dans les fossiles par une transition au gaz naturel pendant les 30 prochaines années
- Tolérer le stockage d’une partie du CO2 dans les sous-sols géologiques, si/quand la technologie aura prouvé son efficacité.