logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Accueil > Secteurs d’activités > Transports > Transport automobile > Actualités du transport automobile > Victoire pour l’environnement : le projet de Circuit F1 à Flins est abandonné
Victoire pour l’environnement : le projet de Circuit F1 à Flins est abandonné
date 3 décembre 2009
texte+ texte- google twitter facebook

Après un an de combat, l’association Flins sans Circuit F1, le Groupement des Agriculteurs Biologiques d’Ile-de-France, la FSEAIF, les ONG membres de l’Alliance pour la planète, le Réseau Action Climat, la Fondation Nicolas Hulot, la Ligue de Protection des Oiseaux et France Nature Environnement se réjouissent de la décision du Conseil général des Yvelines d’abandonner le projet de circuit F1 à Flins et de restituer les terres concernées à l’agriculture.

Rappelons-le, ce projet industriel aurait urbanisé des terres agricoles concernées par un projet d’envergure d’agriculture biologique, et ce sur la 2ème plus grande zone de captage d’eau potable d’Ile-de-France (500 000 habitants alimentés !). Dans un pays qui perd chaque année près de 60 000 hectares de terres agricoles au profit de l’urbanisation, cette décision est la plus sage qui pouvait être prise.

Nos organisations rassemblant riverains, agriculteurs et environnementalistes, se sont opposées dès le départ à ce projet « Grenello-incompatible » allant à l’encontre de tous les défis écologiques et économiques à relever dans la région, et en totale contradiction avec les mesures nécessaires face à l’urgence climatique. D’autres possibilités peuvent maintenant être étudiées pour faire des Yvelines un « éco-département » : réhabilitation des friches industrielles, création d’emplois non délocalisables (éco-habitat, rénovation du bâti ancien, énergies renouvelables
agriculture biologique et circuits courts.).

Nous espérons que cet arbitrage servira d’exemple pour tous les combats menés en France pour la préservation des terres agricoles et le développement de l’agriculture biologique, en particulier sur les zones de captage d’eau potable. Il répond ainsi à deux enjeux majeurs pour l’alimentation des citoyens, à savoir l’approvisionnement en produits locaux de plus en plus difficile à assurer face à l’explosion de la demande, et en eau potable de qualité.

Nous vous donnons donc RDV demain à 14h sur la Ferme de la Haye, sur les communes de Flins-Les Mureaux, autour des maraîchers installés depuis un an sur ces terres, et qui peuvent aujourd’hui envisager leur avenir avec davantage de sérénité.

Contacts :
- Hélène Danel, Association Flins sans Circuit F1 : 06 60 64 65 99
- Bernard Cressens, WWF France : 06 12 06 16 55