logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Accueil > Politiques et mesures > Politiques locales > Etalement urbain > Urbanisme pour une ville désirable, une publication du WWF-France
Urbanisme pour une ville désirable, une publication du WWF-France
date 1er juillet 2011 documents joints 2 documents joints
    [ [
texte+ texte- google twitter facebook

Si tout le monde consommait comme un Français, l’humanité
aurait besoin de presque trois planètes pour satisfaire son mode
de vie. La plus grande part de cette « empreinte écologique »
provient de nos émissions de gaz à effet de serre liées aux transports et aux bâtiments. Sur ce dernier plan, le cocktail « maisons individuelles et zones
commerciales en périphérie », modèle dominant et moteur de l’étalement urbain, s’est révélé explosif.

Augmentation de l’usage de la voiture individuelle et dépendance vis à vis de celle-ci, gaspillage du sol - ressource non renouvelable - mitage dans des zones à risques (inondations et submersions, instabilité du sol, incendies...), perte des meilleures terres agricoles, vulnérabilité énergétique des ménages... Les collectivités locales et la société dans son ensemble doivent assumer la charge croissante des impacts sociaux et économiques de l’étalement urbain.

Pour sortir de cette situation, nous avons besoin de changer en profondeur
notre façon d’aménager et de penser le territoire. Avec en exergue cette question : comment réinventer une ville avec une empreinte écologique réduite, mais intense d’activités, d’échanges, de services, de nature et de vie ?

La publication du WWF-France Urbanisme pour une ville désirable pointe
du doigt le phénomène de l’étalement urbain et ses moteurs. Elle propose
un « habiter autrement » avec un focus sur la ville des courtes distances, c’est-à-dire une ville de quartiers compacts et mixtes où les activités du quotidien sont facilement accessibles.

Pour en savoir plus :

Campagne Urbanisme pour une ville désirable du WWF-France

Téléchargez la publication du WWF-France :
Partie 1


Partie 2