logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Accueil > Presse > Derniers Communiqués > Un million d’emplois pour le climat
Un million d’emplois pour le climat
date 28 avril
texte+ texte- google twitter facebook

Avant le 1er mai, la Plateforme « emplois-climat » -composée d’associations sociales, environnementales, d’éducation populaire et de syndicats- rappelle sa conviction que la transition écologique fait partie des solutions au problème du chômage et de la précarité qui persiste en France.

Aujourd’hui, 3,8 millions de personnes (soit 14,1 % de l’emploi total) travaillent dans des métiers considérés verts et verdissants en France ; tendance en augmentation ! L’accélération nécessaire de la transition écologique pour pouvoir respecter et aller plus loin que l’accord de Paris de la COP21, créera aussi davantage d’emplois dans les secteurs de la transition écologique, durables et de qualité.

La Plateforme française « emplois-climat » met donc une proposition au débat public : la création d’1 million d’emplois dans les secteurs de la transition écologique d’ici 2020.
Il est indispensable de réorienter les investissements publics et privés qui financent aujourd’hui la pollution vers des activités en lien avec la transition écologique. Il faut également les renforcer, pour répondre à l’enjeu de création d’emplois au service de cette transition. Il sera nécessaire de renforcer l’action territoriale pour mettre en œuvre les politiques de la transition écologique et accompagner les citoyens dans ce processus.

Enfin, il faudra veiller à une reconversion anticipée des salariés des secteurs fragilisés par des politiques climatiques à l’échelle territoriale et individuelle.
Le succès de la transition écologique dépendra de notre capacité collective à résoudre l’équation entre emplois détruits et créés. Ce succès dépendra aussi de la qualité des emplois créés, en termes de qualification professionnelle et de protection sociale
La transition écologique n’est pas une option : il faut agir maintenant pour préserver une planète vivable pour les générations futures.

Il n’y a pas d’emploi sur une planète morte !

www.emplois-climat.fr

Les membres de la plateforme :
350.org, Alternatiba, Alofa Tuvalu, Les Amis de la Terre, Attac, Collectif des Associations Citoyennes, Collectif Roosevelt, Confédération paysanne, Emmaüs France, Espaces Marx, FADEAR – Réseau de l’agriculture paysanne, Fédération Syndicale Unitaire, Greenpeace, Ligue des droits de l’Homme, MNPC Mouvement Nationale des Chômeurs et Précaires, REFED Réseau Français des Etudiants pour le Développement Durable, Réseau Action Climate France, Solidaires, transform !
Avec le soutien de la Heinrich-Böll-Stiftung France