logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Accueil > Presse > Derniers Communiqués > Transition énergétique, les emplois de demain
Transition énergétique, les emplois de demain
date 19 juin 2013 documents joints 1 document joint
    [
texte+ texte- google twitter facebook

A la veille d’une réunion du conseil national du débat sur la transition énergétique où vont être présentés les premières synthèses, plusieurs acteurs du débat ont souhaité se réunir aujourd’hui autour d’un message commun : La transition énergétique est une formidable opportunité de créations de dizaines de milliers d’emplois pérennes et non délocalisables.

Les citoyens ne s’y trompent pas. Réunis en panels dans plusieurs régions lors des journées citoyennes, ils ont massivement indiqué que la transition énergétique était pour eux source d’innovations et de développement économique. Ils considèrent qu’ "aller vers une forte réduction des consommations d’énergie en France, c’est d’abord une chance pour la société française parce que cette réduction va demander de nouveaux équipements et de nouvelles activités qui vont soutenir l’économie". Leur vision de l’aboutissement de cette transition énergétique à l’horizon 2050, c’est aussi la création de nouvelles filières économiques liées aux énergies renouvelables et aux économies d’énergie permettant de créer de nouveaux emplois.

C’est autour de cette question de l’emploi que plusieurs acteurs du débat national sur la transition énergétique se sont réunis aujourd’hui pour exprimer leur vision des opportunités liées aux filières en développement, aux nouveaux métiers, et pour évoquer les besoins de formation et d’accompagnement et le rôle des territoires :

- Denis Baupin, Député de Paris et vice-président de l’Assemblée nationale
- Marc Jedliczka, Vice-président du CLER, le réseau pour la transition énergétique, qui s’est exprimé au nom du collectif d’ONG et d’associations
- Jean-Louis Bal, Président du Syndicat des Energies Renouvelables
- Pauline Mispoulet, Présidente du Gesec
- Jean-Jack Queyranne, Président de la Région Rhône-Alpes, Président de la commission Développement durable de l’Association des Régions de France et Président d’Effinergie
- Dominique Olivier, Secrétaire confédéral de la CFDT

La transition énergétique est une formidable opportunité de création d’emplois pérennes et non délocalisables. C’est aussi une vision d’un avenir plus serein, où l’énergie est produite et consommée plus localement, dans le respect de l’environnement, où chacun peut avoir accès à l’énergie, pour se chauffer et s’éclairer par exemple, et à un meilleur confort. Cette vision partagée donnera un nouvel élan à la France, porté notamment par les organisations représentées aujourd’hui.

Voir le dossier de presse