logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Accueil > Politiques et mesures > Scénarios Climat-Energie > Scénarios énergétiques > Scénarios climatiques - les scénarios du GIEC
Scénarios climatiques - les scénarios du GIEC
date 15 décembre 2009
texte+ texte- google twitter facebook

S’appuyant sur de nombreux scénarios d’émissions de gaz à effet de serre, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) a construit plusieurs scénarios très contrastés, qui conduisent à des trajectoires d’émissions mondiales très différentes. Aucune des quatre familles de scénarios n’est jugée plus probable qu’une autre. Elles se basent sur des hypothèses démographiques, géopolitiques, socio-économiques et technologiques différentes.

PNG - 166.1 ko
Scénarios climatiques - les scénarios du GIEC

Explication des 4 scénarios du GIEC :

- Le scénario "technologies énergétiques" (ou A1) regroupe les scénarios à croissance économique rapide, s’accompagnant d’une faible croissance démographique et d’une introduction rapide de technologies nouvelles et plus efficaces.
On observe une grande convergence des PIB par habitant et une interaction culturelle et sociale croissante. Ils se scindent en 3 sous-groupes en fonction des priorités données au développement des technologies énergétiques.
Trois orientations possibles : soit une forte présence de combustibles fossiles (le "tout fossile" ou A1Fl), soit la recherche d’un équilibre entre les diverses sources énergétiques et la promotion de l’efficacité énergétique (le "mixte énégétique" ou A1B), ou bien le développement des technologies énergétiques alternatives (le "non-fossile" ou A1T).

- Le "scénario hétérogène" (ou A2) se fonde sur l’hypothèse d’un renforcement des identités et des traditions locales, s’accompagnant d’une démographie plus élevée, ainsi que d’une évolution technologique et d’une croissance économique plus faible.

- Le scénario "convergent" (ou B1) met l’accent sur des solutions mondiales orientées vers une viabilité économique, sociale et environnementale. Il décrit un monde évoluant rapidement vers des structures économiques dématérialisées, basées sur les services et l’économie de l’information, avec des technologies plus propres et une meilleure équité.

- Le scénario "régional" (ou B2) décrit un monde recherchant des solutions à l’échelle régionale aux problèmes économiques et environnementaux, misant ainsi sur un développement durable local.

Quels avenirs possibles ?
Les incertitudes résultant des scénarios du GIEC et notre connaissance imparfaite du climat.

PNG - 102.8 ko
Scénarios climatiques - les scénarios du GIEC

- Le graphique de gauche montre les différentes trajectoires d’émissions de CO2 tout au long du XXIe siècle, liées à chacun des scénarios de GIEC mentionnés ci-dessus.

- Le graphique de droite présente l’augmentation des températures qui résulterait de ces mêmes scénarios.
° A droite du graphique, chacune des barre verticale en couleur indique la fourchette de réchauffement possible en 2100 pour un scénario d’émissions donné.
° La bande rose représente l’enveloppe des incertitudes liées aux hypothèses de développement de la société humaine, sans tenir compte des incertitudes liées aux modèles climatiques.
° la bande verte claire englobe toutes les incertitudes : celles résultant des scénarios du GIEC sur notre développement futur et celles tirées des modèles climatiques.

http://www.ipcc.ch/pdf/assessment-r...