logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Accueil > Secteurs d’activités > Transports > Transport automobile > Actualités du transport automobile > ReNo 4x4 : Protestation des écologistes après la présentation du premier 4x4
ReNo 4x4 : Protestation des écologistes après la présentation du premier 4x4
date 12 février 2008
texte+ texte- google twitter facebook

Agir pour l’Environnement - Réseau Action Climat France - Greenpeace France

- Communiqué de presse du 11 février 2008-

ReNo 4x4 : Protestation des écologistes après la présentation du premier 4x4
de Renault !

Paris, le 11 février 2008 : Agir pour l’Environnement, Réseau Action Climat
France et Greenpeace protestent vigoureusement à la suite de la
présentation, ce jour, du premier 4x4 commercialisé par Renault, le Koléos.
Suivant ainsi l’effet de mode du 4x4 urbain, le constructeur hexagonal
devrait, dans les tous prochains mois, commercialiser un véhicule de plus de
4.5 mètres de long pour un poids avoisinant les 2 tonnes rejetant environ
200 grammes de CO2 par kilomètre parcouru ! Le mimétisme industriel ne peut
tenir lieu de stratégie commerciale.

Bien loin de la communication publicitaire vantant les mérites écologiques
du constructeur français, les associations constatent que Renault privilégie
une stratégie commerciale à mille lieues de toute rationalité climatique.

Les associations déplorent le double discours porté par Renault qui réussit
le tour de force de promouvoir un label écologique « ECO² » tout en lançant
des modèles particulièrement climaticides. Renault remporte la palme de
l’incohérence
puisque le constructeur français ne pourra même pas se décerner son propre
label « ECO² » et ne sera donc pas « allégé en CO2 » !

Tant du point de vue industriel, que du point de vue écologique, la
commercialisation du Koléos de Renault est un non-sens. Faisant suite aux
campagnes associatives, le marché du 4x4 plafonne et Renault prend le risque
de brouiller son image de constructeur de véhicules peu émetteurs de CO2.

Alors qu’un projet de réglementation européenne est actuellement en
discussion afin d’obtenir des constructeurs automobiles une baisse des
émissions de CO2 des véhicules particuliers vendus dès 2012, alors que la
France vient de mettre en place un système de bonus/malus à l’achat de
véhicule neuf, la stratégie industrielle de Renault semble privilégier une
logique de court terme.

Contact presse :
- Stéphen KERCKHOVE - Agir pour l’Environnement - Tél. 06.06.88.52.66
- Olivier LOUCHARD - Réseau Action Climat - Tél. 06.26.40.07.74
- Anne VALETTE - Greenpeace France - Tél. 06 73 89 48 91