logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Accueil > Changements climatiques > Rapports incontournables > Rapport spécial du GIEC sur les sources d’énergies renouvelables
Rapport spécial du GIEC sur les sources d’énergies renouvelables
date 23 mai 2011
texte+ texte- google twitter facebook

Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) a présenté, lundi 9 mai, les conclusions d’un rapport mettant en évidence "que près de 80% de l’approvisionnement mondial en énergie pourrait être assuré par des sources d’énergies renouvelables d’ici au milieu de ce siècle si l’effort est soutenu par des politiques publiques adéquates".

Rapport spécial du GIEC sur les sources d'énergies renouvelablesLe service d’information de l’ONU explique que ce scénario permet de contenir l’augmentation de la température moyenne dans le monde en-deçà de 2°C au 21e siècle, conformément à l’objectif agréé par les pays dans les accords de Cancún. Le rapport indique notamment que le potentiel pour passer d’une part de 13 % d’énergies renouvelables en 2010 à 80 % en 2050 existe bien. Les 120 experts du GIEC affirment que "le potentiel technique des énergies renouvelables dépasse la demande actuelle". Ce n’est donc pas la disponibilité des ressources, mais bien les politiques énergétiques mises en place par les États qui permettront ou non aux énergies renouvelables de prendre une place prépondérante dans le mix énergétique mondial.

Pour réalisé ce rapport et obtenir ces conclusions, le GIEC a analysé, au travers de plus de 160 scénarios, le potentiel de six grandes familles d’énergies renouvelables (bioénergie, solaire, géothermie, hydraulique, marine, éolienne). Le rapport souligne également qu’en plus "d’avoir un grand potentiel de limitation du changement climatique, [...] les énergies renouvelables peuvent, si elles sont mises en œuvre correctement, contribuer au développement économique et social, à l’accès à l’énergie, à la sécurité d’approvisionnement et à la réduction des pollutions locales."

Si la plupart des éléments contenus dans ce rapport étaient connus et admis de beaucoup des spécialistes des énergies renouvelables, leur validation par le GIEC leur confère un poids exceptionnel.

> Téléchargez le rapport complet

> Retrouvez le résumé à l’attention des décideurs.

> Pour en savoir plus sur le Rapport spécial du GIEC sur les sources d’énergies renouvelables rendez-vous sur le site internet du GIEC.

> Découvrez l’analyse du RAC-F au travers de l’édito de la lettre d’information Infos de Serre n°84.