logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Accueil > Politiques et mesures > Politiques locales > Précarité énergétique et innovations sociales > Rapport : Sobriété énergétique et ressources relationnelles
Rapport : Sobriété énergétique et ressources relationnelles
date 10 octobre 2013
texte+ texte- google twitter facebook

Le LATTS / Ecole des Ponts Paristech, le RAC-F et le Conseil général de Seine et Marne ont publié un rapport dans le cadre du projet CENIS (Contraintes énergétiques et innovations sociales).

Résumé du rapport

Les modes de vie et les pratiques de consommation ne répondent pas à la seule contrainte économique. L’enquête de terrain dans le 77 a cherché à répondre à une première question : si le seul prix de l’énergie n’explique pas toutes les pratiques d’économie, si les ressources financières ne déterminent pas l’ensemble des usages quotidiens, quelles sont alors les ressources autres dont disposent les ménages ?

L’observation a été placé dans un département francilien particulièrement touché par la précarité énergétique, la Seine et Marne. Un échantillon de ménages "vulnérables" (ménages précaires et classes moyennes déclassées) a été identifié pour l’enquête du terrain.
Le rapport montre que si les ressources financières expliquent une partie des usages, d’autres ressources sont indissociables des modalités d’amélioration de ses conditions d’habitat.
Le vécu et les réponses à la contrainte énergétique se situent dans une "zone grise" entre l’impuissance d’agir et l’alternative innovante. Les modes d’adaptation sont plurielles et dépendent de facteurs relationnels, identitaires, temporels, techniques, géographiques qui s’articulent les uns aux autres, dans des configurations chaque fois singulières.

Téléchargement du rapport :

PDF - 1.1 Mo
Sobriété énergétqiue et ressources relationnelles_2013