logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Publication du "World energy outlook 2011"
date 10 novembre 2011
texte+ texte- google twitter facebook

Le 9 novembre 2011 l’Agence internationale de l’énergie a publié son rapport annuel "World energy outlook 2011" qui inclue plusieurs scénarios énergétiques mondiaux.

1) « Scénario politiques actuelles » – le développement des énergies renouvelables augmente
2) « Scénario politiques additionnelles » - intéressant : la technologie du captage et stockage du carbone (CSC) a quasiment été écarté du scénario (seulement 1% des centrales fossiles est équipé en CSC en 2035)
3) « Scénario 450ppm » – un scénario proche de celui du WEO 2010 mais la part des énergies renouvelables est plus important et la part du nucléaire a de nouveau diminué.
4) Le scénario « Nucléaire bas » qui montre l’impact de la catastrophe Fukushima et l’augmentation des coûts et des délais de construction des EPR en France et Finlande.

Une analyse de Greenpeace international sur ce rapport :

Quelques points qui ressortent du WEO 2011 :

- Dans le scénario "avec nouvelles mesures politiques" la consommation d’énergie primaire augmente d’un tiers jusqu’à 2035 (dont 90% dans les pays en voie de développement).

- Les subventions des énergies renouvelables doivent augmenter de 64Mrd$ en 2010 à 250 Mrd$ en 2035 - tout en sachant que es subventions d’énergies fossiles sont de l’ordre de 409 Mrd$ aujourd’hui. La majorité des subventions futures pour les énergies renouvelables devront être faites dans des régions qui étaient le moins actives jusqu’à maintenant.

Subventions énergies renouvelables
Subventions énergies renouvelables
- Selon l’AIE le prix du pétrole sera de 135$/baril en 2030 (150$/baril dans le scénario de Greenpeace "Energy revolution")

Prix du pétrole dans différents scénarios
Prix du pétrole dans différents scénarios

- Le nombre de véhicules sur notre planète doublera jusqu’à 2035
- Dans le scénario "avec nouvelles mesures politiques" la part du nucléaire augmente de 70% (seulement un peu moins que dans la projection de l’année dernière - avant Fukushima)

Scénario "politiques additionnelles" - mix électrique en 2035
Scénario "politiques additionelles" - mix électrique en 2035

- dans le scénario « nucléaire bas » la capacité installée au niveau mondial baisse de 15% entre 2010 et 2035 et se retrouve à 180GW de capacité installée. Selon l’AIE la politique qui devrait accompagner ce scénario coûtera beaucoup plus cher que dans les autres scénarios. Selon Greenpeace ce scénario n’inclue pas la décision de sortie du nucléaire allemande et se base sur des hypothèses contestables comme le remplacement du nucléaire par le charbon (en 33% des cas) ce qui n’est pas le cas aujourd’hui (le nucléaire est plutôt remplacé par les énergies renouvelables et le gaz).

Scénario "nucléaire bas"

- Pour 1$ investi aujourd’hui dans une technologie polluante il faudra payer 4,30$ après 2020 pour compenser ces émissions
- Selon l’AIE 48 Mrd$ par an sont nécessaire jusqu’à 2030 pour fournir l’énergie nécessaire aux 1,5-2 Mrd personnes sans accès à l’énergie aujourd’hui


Contact : Meike Fink Chargée de mission climat & énergie
meike@rac-f.org
0 1.48.58.89.79

http://www.iea.org/journalists/index.asp