logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
Accueil > Politiques et mesures > Politiques françaises
Politiques françaises

Avant le Protocole de Kyoto, la France avait déjà pris des mesures pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre qui se limitaient à l’horizon 2000. En signant ce Protocole et ses engagements, de nouvelles mesures ont été mises en place pour stabiliser les émissions de la France en 2010 par rapport à leur niveau de 1990.

La France a ainsi mis en place un Plan National de Lutte contre le Changement Climatique (PNLCC) en 2000. Ce dernier a été remplacé par le Plan Climat en 2004 qui regroupe des actions dans tous les secteurs économiques afin de stabiliser les émissions en 2010 à leur niveau de 1990.
Cependant, la France souhaite, sur le plus long terme, diviser par 4 ses émissions d’ici 2050. Compte tenu de la croissance économique de la France et de l’augmentation des besoins énergétiques, des mesures drastiques doivent encore être prises pour atteindre cet objectif.























LES ARTICLES DE CETTE RUBRIQUE
  • Réaction des ONG au report de la taxe carbone sur les centrales au charbon

    24 octobre

    Vive déception des ONG suite au renoncement du gouvernement à appliquer une tarification du CO2 émis sur les centrales au charbon en France, en vue de les fermer. Les ONG avaient indiqué au gouvernement qu’il était indispensable de traiter simultanément la question de la conversion de tous les emplois directs et indirects concernés par la fermeture de ces centrales, ce qu’il n’a pas fait.

  • L’impact climatique des entreprises - l’enjeu crucial des émissions indirectes

    15 mars

    Les supports de présentation de la présentation publique et discussion de trois études sur les émissions indirectes des grandes entreprises (scope 3) lors d’une conférence co-organisée du 12 avril 2016 par : L’Association Bilan Carbone, l’Ademe, le Basic, l’Observatoire des Multinationales et le Réseau Action Climat.

DANS CETTE RUBRIQUE