logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Accueil > Presse > Derniers Communiqués > Politique climat-énergie du Gouvernement un an après la conférence environnementale : 1 carton vert, 5 cartons jaunes, 9 cartons rouges
Politique climat-énergie du Gouvernement un an après la conférence environnementale : 1 carton vert, 5 cartons jaunes, 9 cartons rouges
date 19 septembre 2013
texte+ texte- google twitter facebook

Montreuil, le 19 septembre 2013 - Un an après la tenue de la première conférence environnementale, le RAC-France et ses associations membres tirent un bilan plus que négatif de la politique menée par le Gouvernement en matière d’énergie et de climat : 1 carton vert, 5 cartons jaunes, 9 cartons rouges.

Entre immobilisme et reculades, le sursaut se fait toujours attendre

Le 11 septembre, le Ministre de l’Ecologie a présenté son propre bilan de la réalisation de la feuille de route de la première conférence environnementale, constatant que près de 75% des engagements pris avaient été tenus ou étaient en passe de l’être. Le RAC dénonce cet auto satisfecit en trompe-l’œil considérant que la mise en place de groupes de travail et autres comités ne constituent pas en soi une politique ambitieuse, à même de placer la France, comme promis par François Hollande, sur la voie de l’excellence environnementale ?

Il est temps de trancher

A l’aune de l’ouverture de la deuxième conférence environnementale, il est temps que le Président de la République tranche en faveur de mesures concrètes et ambitieuses, qui permettront d’engager réellement la France sur la voie de la transition énergétique. Le RAC rappelle par ailleurs que la France s’est engagée à accueillir en 2015 la conférence internationale sur les changements climatiques, capitale pour l’obtention d’un nouvel accord mondial. Etre hôte de la conférence requiert de la France qu’elle soit exemplaire, sur le plan national, en matière de réduction de ses émissions de gaz à effet de serre. Nous sommes aujourd’hui loin du compte. Il reste peu de temps au Gouvernement pour prendre le virage nécessaire à la mise en place d’une vraie politique environnementale, juste socialement et bénéfique pour l’économie. Le Président de la République doit passer des discours aux actes, et engager concrètement la transition environnementale à travers, notamment, le projet de loi de finances 2014, le projet de loi sur la transition énergétique et la négociation, à l’échelle européenne, du futur paquet énergie climat pour 2030.



Cliquer ici pour lire l’évaluation complète

Contacts :
- Simon Coquillaud, Réseau Action Climat - 01.48.58.83.92
- Charlotte Mijeon, Réseau Sortir du nucléaire - 06.64.66.01.23
- Stéphen Kerckhove, Agir pour l’Environnement - 06.06.88.52.66
- Raphael Claustre, CLER - 06.03.85.87.96
- Axel Renaudin, Greenpeace - 06.88.88.18.27