logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Accueil > Presse > Derniers Communiqués > Notre-Dame-des-Landes : La commission du dialogue ignore les enjeux du climat et de la transition énergétique
Notre-Dame-des-Landes : La commission du dialogue ignore les enjeux du climat et de la transition énergétique
date 11 avril 2013 documents joints 1 document joint
    [
texte+ texte- google twitter facebook

Montreuil, le 11 avril 2013 – Les rapports des commissions du dialogue et des experts, qui intègrent bien les préoccupations en termes de biodiversité locales, laissent de côté un volet pourtant majeur et mis en avant à Rio par François Hollande : le climat.


Climat : le grand oublié

Les rapports des Commissions du dialogue et des experts confortent enfin les craintes des associations environnementales soucieuses de préserver la biodiversité locale qui serait mise à mal par la réalisation du projet d’aéroport. En revanche, elles font fi des problématiques globales que constitue la raréfaction des ressources et les changements climatiques.

Pourtant, de par ses rejets de CO2, de Nox et de vapeur d‘eau, le trafic aérien produit 5% des émissions mondiales de gaz à effet serre, et continue de croitre. Les émissions de gaz à effet de serre issues de l’aviation ont connu une augmentation de plus de 100% depuis 1990 ! Malgré cet impact non négligeable sur le climat, le secteur aérien, très peu régulé, est paradoxalement exempt de toute participation à l’effort mondial de lutte contre le changement climatique et reste en France gracieusement subventionné [1] !

Notre Dame des Landes est incompatible avec la transition énergétique

Compte tenu de l’urgence de la réduction de nos émissions de gaz à effet de serre, il est impensable de continuer cette politique de l’offre qui, accentuée par le développement des low-costs, aura pour effet d’augmenter le trafic aérien, au détriment du report modal. Or une hausse prolongée du trafic aérien serait contradictoire avec le scénario de transition énergétique de Négawatt étudié au sein du débat sur la transition énergétique et qui prévoie notamment une diminution du trafic aérien intérieur pour atteindre le facteur 4.

Il faut abandonner le projet d’aéroport

Les infrastructures de transports, en particulier celles qui sont décidées aujourd’hui et qui déterminent le trafic de demain, doivent être en cohérence avec la transition énergétique.

Pour Morgane Créach, Directrice du RAC, « à la fois la commission du dialogue et le Premier Ministre ont fait table rase de l’enjeu essentiel du dérèglement climatique. Alors que le Gouvernement a déclaré vouloir faire de la transition énergétique une priorité du quinquennat, il faut abandonner le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, un projet dispendieux, inutile et anachronique, et réguler le secteur aérien de façon à ce qu’il contribue à la hauteur de ses impacts, à la lutte contre le changement climatique. »

Appel à la mobilisation

Pour faire pression sur les décideurs qui ferment encore trop souvent les yeux sur ces enjeux, et pour refuser catégoriquement le projet de NDDL, nous vous donnons rendez-vous samedi 13 avril à la ZAD pour la manifestation « Sème ta ZAD » et le 11 mai au même endroit pour la grande chaine humaine.


Contacts :

- Lorelei Limousin, Chargée de mission Transports au Réseau Action Climat :
lorelei@rac-f.org et 01 48 58 89 77

date Notes

[1Sur le plan international, les émissions de CO2 ne sont pas couvertes par Kyoto et l’Union européenne a mise entre parenthèse l’inclusion des vols extra européens dans son système d’échange des quotas. Au niveau national, le kérosène utilisé comme carburant dans l’aviation ne subit ni TVA ni TICPE. Le taux de TVA sur les billets d’avions nationaux est réduit et nul pour les vols internationaux.
Pour en savoir plus : http://www.rac-f.org/DocuFixes/stop...