logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Accueil > Presse > Derniers Communiqués > Mobilisation pour la pollutaxe en vue de l’audition de Ségolène Royal
Mobilisation pour la pollutaxe en vue de l’audition de Ségolène Royal
date 29 avril 2014
texte+ texte- google twitter facebook

Montreuil, le 28 avril 2014 - À la veille de l’audition de la Ministre de l’Écologie et de l’Énergie Ségolène Royal à l’Assemblée Nationale au sujet de la taxe poids lourds, les défenseurs de la « pollutaxe » se mobilisent dans une trentaine de villes françaises différentes et les associations rappellent le caractère indispensable d’une véritable taxe kilométrique sur tous les poids lourds pour la transition énergétique dans les transports.


Redoutant l’abandon de cette mesure phare du Grenelle de l’environnement, le Réseau Action Climat, Agir pour l’environnement, la Fédération Nationale des Associations des Usagers des Transports, France Nature Environnement et la Fondation Nicolas Hulot ont répondu à l’appel du Collectif pour la pollutaxe pour exprimer leur soutien à la taxe kilométrique poids lourds. Une trentaine d’actions pour la pollutaxe sont prévues pendant cette semaine de mobilisation qui a commencé samedi.

Renoncer à cette mesure, après cinq années de concertation et de compensation des acteurs du transport et de l’agriculture notamment, serait un aveu de faiblesse du gouvernement devant la nécessité de mettre en place des mesures socialement justes et efficaces sur le plan environnemental. La suspension de la taxe poids lourds ayant déjà privé plus de cinquante villes des subventions publiques nécessaires au développement des transports collectifs en site propre et la filière ferroviaire des capacités d’investissement nécessaires à la rénovation du réseau, les associations mettent en garde contre le caractère punitif d’un éventuel abandon.

Les nombreux militants mobilisés et les associations demandent donc le maintien d’une taxe kilométrique sur tous les poids lourds circulant sur le réseau routier français afin d’appliquer le principe pollueur-payeur fondateur de la charte de l’environnement et de dégager des revenus pour le développement essentiel des alternatives : réseau ferré et fluvial pour le fret et transports collectifs et infrastructures cyclables pour la mobilité des personnes. La redevance permettrait à la fois d’optimiser et de rationnaliser le transport routier et de favoriser le report modal vers les modes de transports alternatifs.

Nos associations émettent de vives critiques face au projet de la Ministre d’entreprendre une remise à plat totale de la mesure. Les pistes annoncées s’avèrent incompatibles avec les règles de concurrence européennes.

Suite aux prétendues affirmations de Manuel Valls sur l’abandon de la taxe kilométrique poids-lourds, les associations environnementales ont demandé à rencontrer le Premier Ministre le plus tôt possible afin de sauver cette mesure essentielle pour la transition énergétique dans les transports et adoptée à l’unanimité suite au Grenelle de l’environnement.

Les points de rendez-vous et les photos des actions de la semaine de mobilisation pour la pollutaxe sont visibles ici : www.pollutaxe.org

Contacts presse :
Lorelei Limousin, Chargée de mission climat-transports au Réseau Action Climat France, 07 70 31 09 19
Stéphen Kerckhove, Délégué Général d’Agir pour l’environnement, 06 06 88 52 66
Jean Sivardière, Président de la Fédération Nationale des Associations d’Usagers des Transports, 04 76 75 23 31
Manuela Lorand, Chargée de communication et des relations presse de la Fondation Nicolas Hulot, 01 41 22 10 94
Benoit Hartmann, Porte-parole de France Nature Environnement, 06 87 70 41 07