logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Accueil > Politiques et mesures > Négociations internationales > Les Conférences Annuelles des Parties (COP/MOP) > COP15-MOP5 : Copenhague 2009 > Lettre ouverte à Nicolas Sarkozy en réaction au plan Justice Climat de Jean-Louis Borloo
Lettre ouverte à Nicolas Sarkozy en réaction au plan Justice Climat de Jean-Louis Borloo
date 24 novembre 2009
texte+ texte- google twitter facebook

Le Réseau Action Climat décrypte les propositions contenues dans le plan de Jean-Louis Borloo intitulé « Copenhague : un projet pour le monde » .

Monsieur le Président de la République,

Nous avons pris connaissance avec intérêt de la proposition du ministre d’Etat Jean-Louis Borloo intitulée « Copenhague : un projet pour le monde » qui pourrait servir de base à un accord sur le climat à Copenhague. De par cette lettre, nous souhaitons vous faire part de notre analyse sur cette proposition.
Si certains aspects nous semblent mériter d’être soutenus, en particulier le fait de tenir compte des priorités des pays les plus vulnérables, d’autres, au contraire, apparaissent en totale incohérence avec les recommandations des scientifiques pour éviter un changement climatique dangereux et irréversible.
Par ailleurs, cette proposition n’aura des chances de succès qu’à la condition d’être soutenue par la France, et pas seulement par le Ministre d’Etat. Nous souhaitons à cet égard obtenir des précisions sur ce qui relève de la position du Ministre d’Etat et sur ce que la France porte officiellement dans le cadre de l’Union européenne et sur la scène internationale.

En outre, l’Union européenne parle d’une seule voix sur la scène internationale.
Dès lors, le RAC-France et ses associations membres souhaitent savoir dans quelle mesure l’initiative du Ministre d’Etat a été présentée et intégrée aux débats européens en vue de la conférence de Copenhague.

Vous trouverez ci-dessous l’analyse du RAC-F et de ses associations membres sur le plan du Ministre d’Etat. De par cette lettre, nous vous prions de bien vouloir soutenir officiellement les éléments positifs de ce projet tout en remédiant à ses faiblesses qui restent inacceptables pour éviter d’ici la fin du siècle un réchauffement de la planète de plus de 2°C.

Nous restons à votre disposition pour en discuter plus en détails. En vous remerciant par avance de la prise en considération de nos demandes, nous vous prions, Monsieur le Président de la République, de bien vouloir agréer l’expression de notre très haute considération.

Pour le RAC-F et ses associations membres,
Sandrine MATHY, Présidente.

PDF - 276.6 ko
Lettre ouverte à Nicolas Sarkozy