logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Les forêts anciennes, un puit de carbone
date 11 septembre 2008
texte+ texte- google twitter facebook

Nature - 11 septembre 2008

- Thème : Changements climatiques, puits et sources de GES et rétroactions
- Titre : Les forêts anciennes, un puit de carbone
- Titre original : Old-growth forests as global carbon sinks
- Auteur : S. Luyssaert et al.
- Revue : Nature
- Date de parution : 11 septembre 2008
- Lien de consultation : http://www.nature.com/nature/journa...
>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Il était jusqu’à présent considéré que seules les forêts les plus jeunes agissaient en tant que puits de carbone, du fait de la croissance rapide des arbres qui les composent. De ce fait, les forêts anciennes étaient exclues des traités internationaux relatifs au changement climatique, leur bilan climatique étant considéré comme nul. Or selon cette étude, ces dernières, âgées de 15 ans à 800 ans, continuent à capter et stocker du carbone. C’est notamment le cas pour les forêts boréales de l’hémisphère Nord, qui représentent environ la moitié des forêts primaires et 15 % de la surface totale des forêts mondiales, et qui séquestrent à elles seules environ 1,3 gigatonne de carbone chaque année ; soit a minima 10 % de la productivité cumulée des écosystèmes mondiaux. Alors que les menaces qui pèsent sur ces forêts primaires sont fortes, il est donc à craindre que les grandes quantités de carbone qu’elles contiennent, notamment dans leur sol, soit relâchées dans l’atmosphère si elles sont perturbées.


Consultez l’article : [http://www.nature.com/nature/journa...]