logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Accueil > Se tenir informé > Actualités > Les ONG alertent le Président de la République sur le retard de la politique pluriannuelle de l’énergie
Les ONG alertent le Président de la République sur le retard de la politique pluriannuelle de l’énergie
date 30 juin
texte+ texte- google twitter facebook

Près d’un an après l’adoption de la loi relative à la transition énergétique, la politique pluriannuelle de l’énergie (PPE), son principal outil de mise en œuvre, n’est toujours pas publiée. Les ONG ont alerté le Président de la République sur la nécessité de publier au plus tôt une feuille de route cohérente avec les objectifs de la loi.

Monsieur le Président de la République,

Un an s’est écoulé depuis l’adoption de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte. Faisant suite à un large débat public, cette loi a fixé de grands objectifs, conformément aux engagements que vous aviez pris, et des politiques et mesures ont été mises en œuvre. Elle a été l’un des éléments phares de la contribution nationale de la France à la COP21. La transition énergétique, avec le développement de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables, est
un formidable gisement d’emplois non délocalisables et cette loi a tout pour rester comme un acte fondamental de ce quinquennat.

Pourtant, c’est vers une désillusion que nous nous dirigeons aujourd’hui. La programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), clé de voute de la loi qui doit articuler les grands objectifs et les traduire en feuille de route concrète jusqu’à 2018, puis 2023, n’est toujours pas publiée. Elle devait l’être initialement avant fin 2015. Lors de votre discours en ouverture de la Conférence environnementale du 25 avril dernier, vous avez rappelé votre engagement à respecter les objectifs de la loi et vous avez précisé que la PPE indiquera ce qui doit être fait notamment en termes de renouvelables et de nucléaire et qu’elle sera mise en consultation d’ici le 1er juillet 2016.

Monsieur le Président de la République, nous vous appelons à publier dans les plus bref délais une PPE conforme avec les objectifs de la loi sur la transition énergétique et intégrant impérativement une évaluation chiffrée de la surcapacité nucléaire d’ici à 2018 et 2023. Cette évaluation chiffrée est nécessaire pour donner une visibilité aux acteurs économiques et orienter leur développement. Elle permettra notamment à EDF d’élaborer son plan stratégique en cohérence avec cette surcapacité nucléaire et d’anticiper les évolutions à venir, à la fois en termes de transitions professionnelles et de choix éclairés en matière d’investissements.

Un nouveau décalage ou la mise en consultation d’une PPE incomplète, un an après le vote de la loi, serait perçu comme une difficulté à tenir le cap, mettant de facto en péril les emplois à venir de la transition énergétique.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de notre très haute considération.

PDF - 563.6 ko
Courrier des associations au Président de la République