logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Accueil > Politiques et mesures > Négociations internationales > Les Conférences Annuelles des Parties (COP/MOP) > COP19 - Varsovie 2013 > Le négociateur philippin a touché l’ensemble de la communauté internationale dans un discours très émouvant
Le négociateur philippin a touché l’ensemble de la communauté internationale dans un discours très émouvant
date 12 novembre 2013
texte+ texte- google twitter facebook

Hier, nous avons entendu le négociateur en chef philippin, Yeb Sano – qui s’exprimait en ouverture des négociations climatiques de l’ONU – appeler à la « fin de la folie ». Il a demandé que soient prises des mesures urgentes pour éviter que des tempêtes dévastatrices, comme celle qui a ravagé la plupart de son pays ce week-end, ne se répètent à l’avenir.

Le super typhon Haiyan fut d’une ampleur inouïe, causant des milliers de morts en quelques jours. Yeb Sano a même déclaré qu’il entamait une grève de la faim à cette COP, jusqu’à ce qu’une issue positive soit en vue.



Il a également montré beaucoup d’espérance dans le rôle de la société civile, et a envoyé un message clair en ce sens : « Ces deux derniers jours, j’ai parfois eu l’impression que je devrais me tenir au côté des activistes climatiques qui affrontent, pacifiquement, les responsables de l’état actuel de notre climat. Ces gens profondément altruistes, qui combattent l’exploitation du charbon, s’exposent à des températures glaciales, ou bloquent des pipelines. Nous observons une frustration grandissante, et avec elle, de plus en plus de désobéissance civile. Les deux prochaines semaines, ces gens, et beaucoup d’autres autour du monde qui sont notre conscience, nous rappelleront encore notre immense responsabilité. Aux jeunes ici qui nous rappellent constamment que leur future est en péril, aux héros du climat qui risquent leur vie, leur réputation et leur liberté pour arrêter le forage dans les régions polaires, et aux communautés qui s’opposent à des sources d’énergies non-soutenables et dangereuses pour le climat, nous leur disons notre soutien. »

Creative Commons : Adopt a Negotiator, 2013


M. Sano, nous ne décevrons pas votre espérance. Les nombreuses voix de la société civile ne perdront jamais leur passion, leur motivation, leur détermination à réclamer le changement, à la lumière de ces évènements récents et de bien d’autres. Elles vous rappellent leur solidarité vis-à-vis des Philippines, et toutes les autres nations vulnérables aux impacts climatiques. Elles appellent la communauté internationale à agir plus que jamais pour réduire les émissions mondiales, et à s’orienter résolument vers un nouvel accord mondial et contraignant à la COP19 et au-delà.

Yeb Sano a exprimé son soutien aux activistes climatiques ; nous le soutiendrons aussi. Plusieurs membres du CAN, des jeunes et d’autres membres de la société civile l’ont déjà rejoint dans une grève de la faim solidaire.