logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Accueil > Presse > Derniers Communiqués > Communiqués des membres du RAC-F > Le WWF évalue la performance des pays du G8 contre le réchauffement climatique
Le WWF évalue la performance des pays du G8 contre le réchauffement climatique
date 5 juin 2007
texte+ texte- google twitter facebook

Communiqué de presse du WWF.
Le 5 juin 2007

Le WWF évalue la performance des pays du G8 contre le réchauffement climatique

Le climat sera l’un des sujets chauds lors du Sommet du G8 qui se déroule du 6 au 8 juin en Allemagne. En partenariat avec Allianz, un des leaders mondiaux de l’assurance, le WWF publie un rapport évaluant les politiques et les résultats du Canada, de la France, de l’Allemagne, de l’Italie, du Japon, de la Russie, du Royaume-Uni et des Etats-Unis en matière d’émissions de gaz à effet de serre. Il inclut également des informations concernant les performances des 5 pays en développement invités au sommet : l’Afrique du Sud, le Brésil, la Chine, l’Inde et le Mexique.

La notation du WWF montre qu’aucun des pays du G8 ne peut se targuer de mettre suffisamment de mesures en application pour être en phase avec la limitation du réchauffement planétaire à moins de 2°C.

Trois pays s’avèrent totalement en dehors des clous : les Etats-Unis, le Canada et la Russie. Les Etats-Unis obtiennent la pire des notes, n’ayant ni ratifié le Protocole de Kyoto ni mis en œuvre de politiques au niveau fédéral pour limiter leurs émissions de gaz à effet de serre. La Russie et le Canada voient également leurs émissions augmenter sans réagir.

L’Italie et le Japon font un peu mieux, mais ils sont encore loin de limiter suffisamment leurs rejets responsables du changement climatique.

Les trois pays les plus avancés sur cette voie sont le Royaume-Uni, la France et l’Allemagne, mais chacun d’entre eux risque de voir ses émissions s’accroître s’il ne prend pas rapidement des mesures nouvelles.

Ce document permet de se faire une idée plus précise des efforts réels des pays, à l’heure où le président américain tente de déstabiliser le Protocole de Kyoto et l’ONU par des déclarations peu convaincantes sur la lutte contre le réchauffement climatique après 2012.
Le WWF redouble d’efforts pour convaincre les Etats de soutenir lors de ce Sommet du G8 les positions ambitieuses de la chancelière Angela Merkel et inscrire des objectifs clairs et efficaces de réduction des gaz à effet de serre à court et moyen termes.

Télécharger le rapport complet (en Anglais) du WWF « Climate Scorecards »

et la synthèse en Français


Contact Presse :
- WWF-France, Agnès Poiret, 01 55 25 84 61,apoiret@wwf.fr
- WWF-France, Edouard Toulouse, chargé de programme sur le climat, 06 26 07 84 64, etoulouse@wwf.fr