logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Accueil > Se tenir informé > Nos outils et actions... > Campagnes & actions... > La transition énergétique : c’est maintenant ! Appel à la mobilisation le samedi 24 septembre à Paris
La transition énergétique : c’est maintenant ! Appel à la mobilisation le samedi 24 septembre à Paris
date 22 septembre 2011
texte+ texte- google twitter facebook

Grande mobilisation parisienne ce samedi, dans le cadre de la journée mondiale « La Planète Bouge » à l’initiative de l’organisation 350.org.
Rendez-vous à 14h30 à proximité du Mur pour la Paix, au bout du Champ-de-Mars à Paris, devant l’entrée de l’Ecole Militaire.

PARIS, le 22 septembre - Le samedi 24 septembre, l’organisation 350.org, Agir pour l’Environnement, les Amis de la Terre, la fondation France Libertés, le collectif gaz de schiste Ile de France, Greenpeace, Réseau Action Climat et Sortir du Nucléaire Paris appellent les Parisiens à se mobiliser pour exiger la sortie des énergies fossiles et fissiles en se rassemblant à 14h30 à proximité du Mur pour la Paix, au bout du Champ-de-Mars à Paris, devant l’entrée de l’Ecole Militaire. Les centaines de personnes présentes sur place participeront à une fresque humaine en forme d’éolienne géante en mouvement.


Cette mobilisation parisienne s’inscrit dans le cadre de la journée mondiale « La Planète Bouge » à l’initiative de l’organisation 350.org. Des centaines de milliers de participants, dans plus de 170 pays, se retrouveront pour exiger des solutions contre le dérèglement climatique et sortir des énergies fossiles.

Pour participer à la mobilisation à Paris et ailleurs en France, se rendre sur le site web : www.moving-planet.org.

Une vingtaine d’autres villes se mobilisent ce jour-là avec notamment une Vélorution Climat à Bordeaux où 1000 personnes sont attendues, une « Vélove Parade » à Aix-en-Provence, la vélorution à Lille, une flash mob climatique à Nantes, une réaction en chaîne humaine à Avignon … De nombreux citoyens ont pris l’initiative de se rassembler dans des petites villes comme Saint Brieuc, Tassin-la-Demi-Lune, Saint-Lys, pour faire entendre leur voix et participer à ce mouvement mondial.

« La planète souffre depuis trop longtemps de l’immobilisme des États qui n’ont rien fait pour régler le plus grand problème auquel nous ayons jamais fait face : la crise climatique » déclare Bill McKibben, le fondateur de l’organisation 350.org, à l’initiative de cette journée mondiale. « Le 24 septembre, les citoyens du monde entier feront bouger la planète afin de la mettre en mouvement vers les solutions dont nous avons besoin ».

Pour les associations à l’initiative de la mobilisation parisienne, l’élection présidentielle française représente l’opportunité historique d’un débat citoyen et démocratique sur notre stratégie énergétique et d’engager solennellement la France vers la transition énergétique ». La politique actuelle des transports, la surconsommation et l’exploitation des énergies fossiles (notamment les hydrocarbures non conventionnels comme les gaz de schiste) et celle des énergies fissiles (nucléaire) mettent en danger l’avenir de notre planète. Il est urgent de développer massivement en France l’efficacité et la sobriété énergétiques, ainsi que les énergies renouvelables.