logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Accueil > Changements climatiques > Actualités du climat > La première moitié de l’année 2012 est la plus chaude de l’histoire des Etats-Unis
La première moitié de l’année 2012 est la plus chaude de l’histoire des Etats-Unis
date 11 septembre 2012
texte+ texte- google twitter facebook

Les Etats-Unis (hors Alaska et Hawaï) ont vécu de janvier à août 2012 l’année la plus chaude de leur histoire, avec 47 Etats sur 48 enregistrant des températures au-dessus de la moyenne selon l’Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA).


Selon les données de la NOAA, la température moyenne de janvier à août dans les 48 Etats américains "contigus" a été de 14,8 degrés Celsius, soit 2,2 degrés de plus que la moyenne du XXe siècle, battant au passage le record de 2006. Seul l’Etat de Washington (nord-ouest) enregistre des températures proches de la moyenne. Mais, comme le reste du pays, cet Etat n’a pas été épargné par la sécheresse.

L’été dans son ensemble est le troisième plus chaud jamais enregistré dans le pays. Malgré une température moyenne de 23,6 °C, le mois d’août 2012 n’est que le 16e plus chaud depuis le début des relevés météorologiques en 1876.

La planète a enregistré de nombreux records de température au cours des dix dernières années. Selon de nombreux scientifiques, les émissions industrielles de dioxyde de carbone seraient à l’origine de ces hausses de température, ainsi que de la fréquence accrue des catastrophes naturelles.