logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Accueil > Presse > Derniers Communiqués > Les associations soutiennent le maintien d’une redevance kilométrique sur les poids lourds
Les associations soutiennent le maintien d’une redevance kilométrique sur les poids lourds
date 14 mai 2014
texte+ texte- google twitter facebook

La mission d’information sur l’écotaxe, présidée par le député Jean-Paul Chanteguet et qui regroupe tous les bords politiques, remet ce jour son rapport. Le Réseau Action Climat, la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme, Agir pour l’environnement et la Fnaut appellent le gouvernement à suivre la proposition des députés de ne pas renoncer à la "redevance kilométrique sur les poids lourds". Abandonner cette mesure clé pour une transition énergétique réussie dans les transports serait une erreur. En effet, les propositions récentes de la Ministre de l’Écologie et de l’énergie ne répondent pas à l’objectif écologique.


Une mesure plus que jamais nécessaire

Soutenue par nos organisations et par tous ceux qui ont participé, dans soixante villes de France, à la semaine d’action en faveur de la « pollutaxe, », cette mesure est plus que jamais nécessaire, d’autant plus qu’elle intervient à quelques semaines de la publication du projet de loi transition énergétique, dont le volet mobilité est pour l’instant bien creux.


Elle présente plusieurs avantages de moyen et long terme :

Soulager l’ensemble des contribuables qui doivent aujourd’hui supporter, à travers leurs impôts, les coûts financiers et sociaux résultant des dommages causés par les poids lourds sur la qualité de l’air et les infrastructures routières, ainsi que les problèmes de congestion du trafic.
• Encourager l’optimisation du transport routier et favoriser un vrai report modal vers le fluvial et le ferroviaire.
• Permettre, grâce à ses recettes de financer enfin le développement des 120 projets de transports collectifs gelés et favoriser des contrats de projet Etat-région ambitieux.

Nos organisations préconisent de limiter les exonérations au maximum pour ne pas créer de nouvelles niches fiscales dommageables à l’environnement et maintenir un niveau de ressources financières suffisant. L’atteinte des objectifs de report modal et la sauvegarde d’un fret ferroviaire en déclin en dépendent.


CONTACTS PRESSE :
Réseau Action Climat France : Lorelei Limousin, chargée de mission climat­transports, 07 70 31 09 19
Agir pour l’environnement : Stéphen Kerckhove, Délégué Général, 06 06 88 52 66
Fédération Nationale des Associations d’Usagers des Transports : Jean Sivardière, Président, 04 76 75 23 31
Fondation Nicolas Hulot : Manuela Lorand, responsable des Relations presse, 06 98 45 46 91