logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Accueil > Changements climatiques > Web Bibliothèque Climat > Changements Climatiques > Autres forçages > L’impact climatique net des émissions des centrales à charbon
L’impact climatique net des émissions des centrales à charbon
date 6 avril 2010
texte+ texte- google twitter facebook

NASA Goddard Institute for Space Studies / Columbia University - 6 avril 2010

- Thème : Changements climatiques, autres forçages
- Titre : L’impact climatique net des émissions des centrales à charbon
- Titre original : The net climate impact of coal-fired power plant emissions
- Auteur : NASA Goddard Institute for Space Studies/Columbia University
- Date de parution : 6 avril 2010
- Lien de consultation : http://www.atmos-chem-phys.net/10/3...
>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Cette étude dresse le bilan climatique net des centrales à charbon, et notamment des effets des émissions de dioxyde de carbone (CO²) à vie atmosphérique longue, conjuguées aux émissions d’aérosols et d’ozone à vie atmosphérique courte et qui ont tendance à masquer les effets du CO² . Il apparaît que jusqu’à l’imposition de normes anti-pollution pour les centrales dans les années 1970, visant à limiter les rejets de dioxyde de soufre et d’oxydes d’azote, le bilan climatique net des émissions était négatif à court-terme, mais toujours positif sur le plus long-terme du fait de la prédominance des effets du CO². Des années 1970 à 2000, les émissions des centrales à charbon, ajoutées aux émissions de C0² pré-1970, ont donc très fortement contribué au réchauffement climatique global, une tendance qui risque d’être accentuée par la construction récente de nombreuses centrales à charbon en Chine et en Inde. Cette étude fait également apparaître que les effets en termes de réchauffement des émissions simultanées de polluants multiples peuvent varier fortement d’une région à l’autre.


Consultez l’article : [http://www.atmos-chem-phys.net/10/3...]