logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Accueil > Changements climatiques > Web Bibliothèque Climat > Changements Climatiques > Océans > L’empreinte d’un effondrement de l’Antarctique occidental en termes d’élévation du niveau de océans
L’empreinte d’un effondrement de l’Antarctique occidental en termes d’élévation du niveau de océans
date 6 février 2009
texte+ texte- google twitter facebook

Science - 6 février 2009

- Thème : Changements climatiques, océans
- Titre : L’empreinte d’un effondrement de l’Antarctique occidental en termes d’élévation du niveau de océans
- Titre original : The Sea-Level Fingerprint of West Antarctic Collapse
- Auteur : Jerry X. Mitrovica et al.
- Revue : Science
- Date de parution : 6 février 2009
- Lien de consultation : http://www.sciencemag.org/content/3...
>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Cette étude s’est intéressé aux conséquences d’un effondrement de la nappe glaciaire occidentale de l’Antarctique, en ce qui concerne le niveau global des océans. Les conclusions sont qu’alors qu’il est généralement considéré que la hausse de ce niveau se ferait de façon uniforme à l’échelle planétaire (théorie qui figure par exemple dans le rapport AR4 de 2007 du GIEC), cela ne serait en réalité par le cas. Alors qu’une précédente étude de 1977 prédisait déjà que la montée du niveau des océans serait, dans un tel cas de figure, 20 % plus élevé dans le Pacifique nord et de 5 % à 10 % plus élevé le long des côtes américaines, cette étude prédit en réalité, pour ces dernières, une hausse deux à trois fois plus élevée que ce qui était prévu précedemment.


Consultez l’article : [http://www.sciencemag.org/content/3...]