logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Accueil > Politiques et mesures > Politiques françaises > Contribution Climat Energie > L’abandon de la taxe carbone scelle la mort du Grenelle
L’abandon de la taxe carbone scelle la mort du Grenelle
date 23 mars 2010
texte+ texte- google twitter facebook

Lettre ouverte du RAC-F et de ses associations membres au Président de la République

L’abandon de la taxe carbone scelle la mort du Grenelle

Montreuil, le 23 mars 2010,

Monsieur le Président de la République,

En 2006, vous avez signé le pacte écologique. Vous vous êtes personnellement engagé à faire de la taxe carbone un des piliers de votre politique environnementale.

Or, le Premier Ministre vient d’annoncer son abandon.
La taxe carbone n’est plus, et de votre promesse, il ne reste rien.
Les associations sont scandalisées par le mépris qui caractérise cette décision.

Les négociations sur le climat de Copenhague nous ayant laissés sans cadre de coordination internationale, il est impératif de mettre en place des politiques climatiques nationales structurantes. La médiatisation étant retombée, l’enjeu du changement climatique se situe désormais bien loin des priorités du Gouvernement.

Pire encore, début mars, vous déclariez à l’occasion du salon de l’agriculture que « toutes ces questions d’environnement, ça commence à bien faire ! ».

Hier, vous approuviez un projet de terminal charbonnier à Cherbourg, contribuant ainsi au développement de la filière des énergies fossiles.

Aujourd’hui, vous enterrez la taxe carbone.

Entre la frénésie pro-environnementale des premiers mois de votre mandat et le déni qui caractérise votre politique actuelle, il ne s’est écoulé que trois ans.

Que nous réservez-vous pour demain ? L’abandon du Grenelle ou de ce qu’il en reste ?

Monsieur le Président, l’avenir du climat mérite mieux que tout opportunisme politique.

Le Réseau Action Climat et ses associations membres

PDF - 210.7 ko
Note de repère - L’abandon de la contribution climat énergie : une décision que rien ne justifie

Contacts :
- Sandrine Mathy, Présidente - Réseau Action Climat (RAC-F) : 06 11 45 99 04 - 01 48 58 83 92
- Jean-Stéphane Devisse, Directeur des programmes - WWF : 06 12 49 13 67
- Karine Gavand, Chargée de campagne Climat/Energie - Greenpeace : 06 77 04 61 90