logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Accueil > Se tenir informé > Nos publications > Financement - Feuille de route efficacité énergétique
Financement - Feuille de route efficacité énergétique
date 30 avril 2014
texte+ texte- google twitter facebook

Dans le cadre du projet FFREE « Financement – Feuille de route efficacité énergétique » Le Réseau Action Climat France et l’institut négaWatt ont développé des plans d’actions contenant des mesures concrètes d’efficacité énergétique.

Ces mesures sont à mettre en œuvre année par année d’ici 2020 pour les secteurs de consommation finale (industrie, bâtiment et transport) pour être sur la trajectoire d’une division par 2 de la consommation d’énergie finale d’ici 2050. Le deuxième axe de travail du projet était consacré à l’évaluation des besoins de financement pour la mise en œuvre des mesures proposées et l’analyse de l’écart entre les besoins et les financements existants.

Téléchargement du rapport sur le secteur du bâtiment :

PDF - 3.2 Mo
Bâtiment - Financement et efficacité énergétique

Téléchargement du calendrier de mise en œuvre - bâtiment :

PDF - 1.8 Mo
Calendrier de mise en oeuvre - bâtiment



Téléchargement du rapport sur le secteur du transport :

PDF - 8.8 Mo
Transport - Financement et efficacité énergétique


Téléchargement du calendrier de mise en œuvre - transport

PDF - 2.1 Mo
Calendrier de mise en oeuvre - transport



Téléchargement du rapport sur le secteur de l’industrie :

PDF - 2.6 Mo
Industrie - Financement et efficacité énergétique


Téléchargement du calendrier de mise en œuvre - industrie

PDF - 1.8 Mo
Calendrier de mise en oeuvre - industrie



L’analyse et la comparaison de scénarios énergétiques ont constitué un élément central du Débat National sur la Transition Energétique en 2013. La prise en compte des scénarios qui respectent les engagements énergétiques et climatiques de la France a conduit à un consensus politique autour de quelques objectifs importants, comme un Facteur 2 sur la consommation d’énergie finale d’ici 2050, qui complète le Facteur 4 sur les émissions de gaz à effet de serre en 2050.

Néanmoins un scénario ne décrit que des trajectoires, et non la politique à mettre en œuvre pour les suivre. Il manque donc concrètement un programme des mesures politiques et des incitations financières à mettre en œuvre année par année – notamment dans les 5 années à venir - pour que la consommation énergétique puisse réellement suivre les projections des scénarios.
Les rapports et calendriers d’action résultant du projet FFREE (Financement – Feuille de route efficacité énergétique) [1] présentent un ensemble de mesures d’efficacité énergétique dans le secteur de l’industrie, du bâtiment et du transport pour la France, mesures à mettre en œuvre chaque année d’ici 2020 afin de placer la France sur une trajectoire cohérente avec une division par deux de la consommation d’énergie finale d’ici 2050.

L’objectif du projet était donc de décrire les mesures d’efficacité énergétique plus structurantes pour la transition énergétique, ainsi que les besoins financiers pour leur mise en œuvre et les sources disponibles aujourd’hui.

Voici les présentations de la journée de présentation du projet (21 mai 2014) :

PDF - 2.9 Mo
Présentation FFREE bâtiment


PDF - 6.1 Mo
Présentation FFREE industrie


PDF - 6.3 Mo
Présentation FFREE transport



Pour plus d’information :
Réseau Action Climat France
Meike Fink – Chargée de mission Climat & énergie
meike@rac-f.org - 01.48.58.89.79

Institut négaWatt
Vincent Legrand – Directeur
v.legrand@institut-negawatt.com - 04.75.58.60.85

date Notes

[1Le projet a été soutenu par l’Ademe, la Caisse des Dépôts et la CDC Climat.Les auteurs sont seuls responsables du contenu de cette publication, qui ne reflète pas nécessairement l’opinion des financeurs.