logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Accueil > Changements climatiques > Web Bibliothèque Climat > Changements Climatiques > Autres forçages > Evaluation intégrée du noir de carbone et de l’ozone troposphérique
Evaluation intégrée du noir de carbone et de l’ozone troposphérique
date 1er juin 2011
texte+ texte- google twitter facebook

OCDE / Organisation météorologique mondiale - juin 2011

- Thème : Changements climatiques, autres forçages
- Titre : Evaluation intégrée du noir de carbone et de l’ozone troposphérique
- Titre original : Integrated Assessment of Black Carbon and Tropospheric Ozone
- Auteur : OCDE/OMM
- Date de parution : juin 2011
- Lien de consultation : http://www.wmo.int/pages/prog/arep/...
>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Ce rapport concerne les conséquences du noir et de carbone et de l’ozone troposphérique, deux composants qui ont tous les deux des effets négatifs importants en termes sanitaires, socio-économiques et climatiques. Cela est notamment le cas en Asie du Sud-est, où ils perturbent fortement le régime de mousson qui caractérise le climat régional ; tandis que dans les régions froides telles que l’Himalaya ou l’Arctique, ils accélèrent la fonte des glaces et de la neige, et perturbent les cycles hydrologiques naturels tout en augmentant le risque d’inondations. Le rapport estime ainsi que la mise en place de mesures visant à limiter le noir et de carbone et l’ozone troposphérique permettrait de réduire le réchauffement climatique prévu d’une ampleur d’environ 0,5°C, d’éviter 2,4 millions de décès prématurés, et d’éviter la perte annuelle de 52 millions de tonnes de production alimentaire, soit 1% à 4% de la production alimentaire mondiale.


Consultez l’article : [http://www.wmo.int/pages/prog/arep/...]