logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Accueil > Secteurs d’activités > Transports > Politique des transports > Emission de CO2 par mode de transport
Emission de CO2 par mode de transport
date 22 juin 2004
texte+ texte- google twitter facebook

Transports de personnes (RAC-F d’après « Module GES transports - calcul des émissions », EPE/ADEME, octobre 2005)

Courbe Rouge : Toutes émissions de gaz à effet de serre
Courbe bleue : émissions de CO2 uniquement





Transports de marchandises (RAC-F d’après « Module GES transports - calcul des émissions », EPE/ADEME, octobre 2005)

Courbe Rouge : Toutes émissions de gaz à effet de serre
Courbe bleue : émissions de CO2 uniquement


Un Parisien émettait en 1990, environ une tonne de CO2 par an pour ses transports. Plus la ville est dense, moins l’habitant émet de CO2 pour ses transports (transports en commun plus importants)
Un déplacement de voiture sur huit est inférieur à 500 m, et 1/5 est inférieur à 1km.
Sur ces distances, la pollution par km est maximale (moteur froid, accélérations et freinages constants)

Voici une raison pour laquelle les données diffèrent sensiblement selon les sources. Pour l’impact sur l’effet de serre, il faut prendre en compte les émissions de CO2 mais aussi d’oxydes d’azote (Nox), qui sont des gaz à effet de serre également. On raisonne alors en gramme d’équivalent CO2, ou en gramme d’équivalent carbone.
Complication supplémentaire, un gramme de NOx n’est pas équivalent à un gramme de CO2.