logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Accueil > Politiques et mesures > Politiques européennes > Élections européennes 2014 > Elections européennes 2014 : Comment votre eurodéputé sortant a-t-il voté entre 2009 et 2014 ?
Elections européennes 2014 : Comment votre eurodéputé sortant a-t-il voté entre 2009 et 2014 ?
date 25 avril 2014 documents joints 2 documents joints
    [ [
texte+ texte- google twitter facebook

Sur les questions climatiques et énergétiques, qui sont les meilleurs élèves du Parlement européen sortant ? Qui sont les cancres ? Le Réseau Action Climat et son représentant à Bruxelles, le Climate Action Network Europe, ont passé au crible les votes des eurodéputés sortants sur 10 textes essentiels à l’ambition européenne face au changement climatique. Ils publient une notation de ces parlementaires et de leurs partis politiques.

Le classement

Au-delà des mots et des promesses, ce sont les votes des parlementaires européens qui révèlent les mesures que leurs partis politiques soutiennent vraiment. Le Réseau Action Climat publie une analyse des votes des partis politiques européens et français (et de leurs membres) sur les questions climatiques et énergétiques, au cours des cinq dernières années. Nous en tirons une notation par parlementaire et par parti politique.



Télécharger l’analyse pour les eurodéputés français >>>
Télécharger l’analyse pour l’ensemble des partis européens >>>

Cette information vise à aider le citoyen européen à se faire sa propre idée des parlementaires et des partis politiques qui ont soutenu ou rejeté l’action climatique et la transition énergétique en Europe au cours des cinq dernières années. Les électeurs ont alors toutes les cartes en main pour voter de manière informée et soutenir la transition énergétique en Europe (pour les candidats qui se représentent). L’analyse se base sur 10 textes importants au cours de la législature 2009-2014.

L’analyse existe aussi pour l’ensemble du parlement européen :
http://www.caneurope.org/VoteForClimateAction

Résultats pour les trois principaux partis français

Les trois principaux partis français élus au Parlement européen en 2009 sont l’UMP, EELV et le PS (avec 24, 15 et 13 eurodéputés respectivement, soit 7É0% des eurodéputés français).

EELV et le PS sont au coude-à-coude dans la catégorie "Bien". Quant à l’UMP, le parti est situé loin derrière, dans la catégorie "Mauvais". Le parti européen d’appartenance de l’UMP, le Parti populaire européen (PPE), présente des résultats similaires au niveau de l’UE, avec une note de 45%. Néanmoins, certains partis membres du PPE, comme les partis centristes (Parti radical, Nouveau centre, UDI) présentent des résultats plus élevés, autour de 70%.




Résultats pour les principaux groupes politiques européens (pour l’ensemble du Parlement)




Méthodologie

Cette notation a été effectuée pour l’ensemble du Parlement européen, à partir des comportements de vote des eurodéputés pour 10 textes essentiels [1] en matière de climat et d’énergie, au cours de la législature 2009-2014. L’analyse a été déclinée au niveau des Etats membres, dont la France. Pour consulter d’autres fiches nationales, aller sur : www.caneurope.org/VoteForClimateAction

Les eurodéputés ont reçu un point lorsqu’ils ont voté en faveur d’une action climatique plus ambitieuse, et zéro point lorsqu’ils ont voté contre ou qu’ils n’ont pas voté. La note finale correspond à la moyenne des points qu’ils ont reçu. Les résultats par parlementaire ont ensuite été agrégés pour donner une note à chaque parti politique. La note finale de chaque eurodéputé résulte de l’agrégation des points obtenus par vote : bien (vert : 75-100%), moyen (bleu : 50-74%), mauvais (orange : 25-49%), très mauvais (rouge : <25%).



Positionnement politique

Le Réseau Action Climat est une association indépendante qui n’est reliée à aucun parti politique. Les résultats présentés ne constituent donc pas une consigne de vote ou un positionnement politique. Néanmoins, le Réseau Action Climat n’a pas inclus dans son analyse les parlementaires dont il estime les valeurs incompatibles avec celles que défend le Réseau (notamment la promotion de la solidarité internationale, nationale et locale et la construction européenne). Cela a concerné les parlementaires du Front National et du Mouvement pour la France.

date Notes

[1Les 10 votes analysés sont ceux sur : le marché européen des quotas d’émissions de CO2, les objectifs européens de baisse des gaz à effet de serre à l’horizon 2020 et 2030, les politiques de développement des énergies renouvelables, les politiques de baisse de la consommation d’énergie, les négociations internationales sur le changement climatique, l’intégration du climat dans les politiques de développement, les financements internationaux pour l’action climatique dans les pays du Sud, et les mécanismes de suivi
des émissions et de transparence.