logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Accueil > Politiques et mesures > Politiques européennes > Marché européen des quotas d’émission de CO2 > Données 2009 des secteurs industriels et de l’énergie soumis au marché de quotas de CO2 : un surplus sans précédent de droits à émettre !
Données 2009 des secteurs industriels et de l’énergie soumis au marché de quotas de CO2 : un surplus sans précédent de droits à émettre !
date 12 avril 2010
texte+ texte- google twitter facebook

Début avril, la Commission européenne a publié les données d’émissions 2009 des secteurs industriels et de l’énergie couverts par le marché européen de quotas d’émissions.

Données 2009 des secteurs industriels et de l’énergie soumis au marché de quotas de CO2 : un surplus sans précédent de droits à émettre !

Début avril, la Commission européenne a publié les données d’émissions 2009 des secteurs industriels et de l’énergie couverts par le marché européen de quotas d’émissions.

L’ONG britannique Sandbag qui a analysé ces données met en exergue que les émissions des secteurs industriels visés par la réglementation européenne ont diminué de 11% en 2009, c’est-à-dire bien en deçà du plafond autorisé. Le surplus de quotas en résultant s’élève à 62 millions de tonnes de CO2. Il provient du secteur industriel (+ 185 millions de tonnes), le secteur de l’énergie étant quant à lui à court de 123,5 millions de tonnes.

L’ensemble de ces « permis d’émettre » excédentaires pourra soit être mis en réserve pour la période d’engagement suivante (2013-2020), soit vendu sur le marché européen. Les incitations des industriels à réduire les émissions seront donc quasiment nulles pour la période à venir.

En France, le surplus de quotas d’émissions a atteint des sommets en 2009 : il est passé de 5,6 millions de tonnes en 2008 à 18, 2 millions de tonnes en 2009 !

Le secteur de l’énergie, contrairement à la tendance en Europe, n’est pas limité en quotas d’émissions et affiche un surplus de 3,7 millions de tonnes. L’industrie quant à elle bénéficie d’un excédent de permis de 14 millions de tonnes.

Ces nouvelles informations mettent en lumière la nécessité pour l’Europe de passer sans plus attendre à un objectif de réduction de ses émissions beaucoup plus ambitieux pour 2020, d’au moins 30% par rapport à 1990.


- Pour plus d’informations :
Site de l’ONG Sandbag :
http://sandbag.org.uk

Communiqué de presse de Sandbag sur le sujet :
http://www.sandbag.org.uk/press_releases

Données 2009 publiées par la Commission européenne sur :
http://ec.europa.eu/environment/climat/emission/citl_en_phase_ii.htm