logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Disposition scandaleuse en faveur des 4x4
date 10 avril 2010
texte+ texte- google twitter facebook

Une directive européenne de 2007, transposée en catimini sous forme d’arrêté le 4 mai 2009, classe certains véhicules 4x4 dans la catégorie N1, réservée auparavant aux véhicules utilitaires.

Grâce à cette nouvelle réglementation, les constructeurs automobiles peuvent désormais homologuer leurs modèles de 4x4 dans cette catégorie, ce qui exonère les entreprises acheteuses du malus écologique de la taxe sur les véhicules de société et leur permet de déplafonner leur amortissement.
Un gros cadeau pour les sociétés qui cherchent à renforcer leur parc automobile par des véhicules « virils » et polluants, et pour les constructeurs automobiles qui voient dans cette disposition le moyen de relancer de plus belle le marché du 4x4.
Dès l’annonce ce cette aubaine, les constructeurs comme Renault, Volvo, Audi, BMW se sont lancés dans l’adaptation et l’homologation de leur mastodontes (Audi Q7, BMW X6, etc).
Introduite dans le droit français au mépris des considérations écologiques et énergétiques, cette nouvelle réglementation n’a strictement aucune justification, si ce n’est un soutien cynique et outrageux au déjà très prospère et très polluant secteur automobile.

Retrouvez l’arreté du 4 mai 2009 : www.legifrance.gouv.fr