logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Accueil > Changements climatiques > Le 5ème rapport du GIEC > Notre analyse > DES SOLUTIONS PORTEUSES D’ESPOIR AUTOUR DU MONDE
DES SOLUTIONS PORTEUSES D’ESPOIR AUTOUR DU MONDE
date 27 septembre 2013
texte+ texte- google twitter facebook

Le rapport nous propose aussi un scénario de l’espoir.

Celui qui nous laisse encore une chance de stabiliser le réchauffement climatique en-deçà de 2°C si nous agissons fortement aujourd’hui. Sur le plan économique, mais aussi sur le plan du bien-être, nous avons bien plus à gagner à lutter au plus vite contre les changements climatiques et enclencher une transition énergétique. Heureusement, les solutions aux changements climatiques existent. De nombreux exemples montrent qu’elles non rien d’utopiste, elles fonctionnent déjà dans toutes les régions du monde.

Dans le monde

- La Chine vient d’annoncer un investissement supplémentaire de près de 300 milliards de dollars entre 2013 et 2015 pour développer les énergies renouvelables.
- En Allemagne, la transition enclenchée en 2012 vers les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique a permis de créer 380 000 emplois non délocalisables.
- Aux Etats-Unis, le marché de production et de consommation d’énergie solaire a cru de 76% en 2012.
- Le Royaume-Uni compte devenir le premier producteur d’éolien offshore, pour atteindre 18% de la consommation nationale d’électricité en 2020. Les retombées prévues pour l’économie nationale d’ici 2020 sont de 7 milliards de livres sterling.

Ca se passe aussi en France !

- La ville de Chambéry est la ville pionnière en matière d’installations solaires qui couvrent désormais la quasi-totalité des toits des logements et bâtiments collectifs de la ville.
- L’agglomération de Perpignan s’est fixée comme objectif de devenir le premier territoire urbain à couvrir 75% de ses besoins d’électricité en énergies renouvelables.
- Besançon a investi plusieurs milliards dans sa transition énergétique, consomme le biogaz produit dans sa station d’épuration des eaux, produit de l’électricité photovoltaïque, et a récemment construit une chaufferie bois alimentant 13 000 foyers.

Ca passe aussi dans les pays les plus pauvres !

- Au Bangladesh, plus de 2 millions de foyers ont été équipés en électricité solaire en 10 ans, donnant ainsi accès à l’électricité à de nombreuses communautés rurales .
- Au Burkina Faso, le gouvernement fait construire une centrale solaire de 30 mégawatt.
- La solution passera aussi par une plus grande solidarité entre les pays – pour agir sur des secteurs internationaux comme le transport maritime et aérien ou les gaz réfrigérants ; et pour aider ceux qui n’ont pas les moyens de faire face aux impacts du changement climatique.