logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Accueil > Secteurs d’activités > Agriculture > Agrocarburants > L’avis du RAC-F > Coûts de froid pour les agrocarburants
Coûts de froid pour les agrocarburants
date 2 février 2012
texte+ texte- google twitter facebook

Multiplication des rapports sur le coût exorbitant des agrocarburants
« Coûts de froid pour les agrocarburants »


Montreuil, le 2 février 2012

Une nouvelle étude [1], publiée par les Amis de la Terre et Peuples Solidaires/ActionAid, montre que la consommation croissante d’agrocarburants en Europe pourrait coûter aux automobilistes entre 94 et 126 milliards d’euros d’ici à 2020 !

Pour Sylvain Angerand des Amis de la Terre, « la semaine dernière, le rapport de la Cour des comptes en France montrait déjà que les politiques françaises de promotion des agrocarburants ont coûté 3 milliards d’€uros aux consommateurs entre 2005 et 2010 [2]. Notre nouveau rapport confirme que les automobilistes européens et français paient très chers le prix de politiques soi-disant vertes qui sont en fait une subvention des filières agricoles intensives et industrielles et aggravent le changement climatique et le nombre de personnes souffrant de la faim au niveau mondial ».

Les organisations signataires de ce communiqué de presse appellent le gouvernement français à abandonner les objectifs français et européens d’incorporation d’agrocarburants dans les carburants. Pour Diane Vandaele du Réseau Action Climat, « les rapports s’accumulent chaque jour, qui démontrent l’absurdité de continuer à promouvoir la consommation d’agrocarburants. En pleine période électorale, les candidat-e-s à la présidentielle et aux législatives doivent réagir ! Nous leur demandons de s’engager à mettre fin aux objectifs français et européens de consommation d’agrocarburants, et à adopter des politiques qui réduisent effectivement la consommation de carburants dans les transports ».

La consommation d’agrocarburants a également pour conséquences l’augmentation des prix alimentaires mondiaux, et l’accaparement de terres dans les pays du Sud. Selon Antoine Bouhey de Peuples Solidaires/ActionAid, « 37 millions d’hectares de terres au moins ont été accaparées de façon directe ces dix dernières années pour produire des agrocarburants [3], et bien plus si l’on considère les effets indirects, ce qui prive les communautés locales des terres et des ressources indispensables à leurs cultures vivrières. Tous les exemples que nous avons étudiés ces dernières années au Kenya [4], au Cameroun [5] ou dans d’autres pays montrent les impacts catastrophiques de ces accaparements de terres, dont 60% sont dûs aux agrocarburants. Face à la pénurie de pétrole et au défi de stabiliser le climat, l’Europe doit mobiliser ses moyens politiques et économiques pour réduire drastiquement sa consommation d’énergie au lieu de s’entêter à soutenir les agrocarburants »


Contacts presse :

- Antoine Bouhey (Peuples Solidaires/ActionAid) : 01 48 58 21 85
- Caroline Prak (Les Amis de la Terre) : 01 48 51 18 96
- Magali Rubino (Oxfam France) : 06 30 46 66 04
- Diane Vandaele (RAC-F) : 01 48 58 89 77

date Notes

[1Extrapolation au niveau européen des coûts des agrocarburants, Malcolm Fergusson, décembre 2011. www.foeeurope.org/agrofuels/EUwidee...

[2La politique d’aide aux biocarburants, Evaluation d’une politique publique, Cour des Comptes, janvier 2012. www.ccomptes.fr/fr/CC/documents/RPT...

[3Les droits fonciers et la ruée sur les terres, IIED, CIRAD, ILC, décembre 2011. www.landcoalition.org/cpl/CPL-synth...

[4Kenya, agrocarburants contre paysans, Peuples Solidaires/ActionAid, juin 2010. www.peuples-solidaires.org/339-keny...

[5Cameroun, SOMDIAA sucre les droits, Peuples Solidaire/ActionAid, octobre 2010. www.peuples-solidaires.org/341-came...