logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Accueil > Réseau Action Climat > Offres d’emploi et de stage > Chargé(e) de mission transports et mobilité (CDD jusqu’à fin décembre 2017)
Chargé(e) de mission transports et mobilité (CDD jusqu’à fin décembre 2017)
date 12 avril
texte+ texte- google twitter facebook

Le Réseau Action Climat recrute un-e chargé(e) de mission transports et mobilité (CDD jusqu’à fin décembre 2017) pour œuvrer pour la transition énergétique dans les politiques de transports et les pratiques de mobilité, à travers la mise en œuvre des outils de la loi de transition énergétique et l’élaboration de propositions pour aller plus loin, et engager les acteurs publics (locaux) et privés dans cette voie.

Le Réseau Action Climat est une association créée en 1996. Il est le représentant français du Climate Action Network International (CAN), réseau mondial de plus de 1300 organisations non gouvernementales. Le Réseau Action Climat fédère 18 associations nationales et 10 associations locales et régionales de protection de l’environnement, de promotion des énergies renouvelables et des transports soutenables et de solidarité internationale.

Missions

Œuvrer pour la transition énergétique dans les politiques de transports et les pratiques de mobilité, à travers la mise en œuvre des outils de la loi de transition énergétique et l’élaboration de propositions pour aller plus loin, et engager les acteurs publics (locaux) et privés dans cette voie. Ces missions seront menées en collaboration avec la responsable climat et transport du Réseau Action Climat et les associations membres.

Votre mission consistera en :

1) Le développement des « villes respire » qui agissent contre la pollution de l’air et les émissions de gaz à effet de serre à travers les transports et la mobilité.

Alors qu’un grand nombre de villes connaissent des dépassements des niveaux limites de pollution de l’air, elles disposent de nouveaux pouvoirs d’agir, notamment sur le trafic routier et les véhicules polluants. La mise en œuvre de plans climat air énergie territoriaux (PCAET) va devenir obligatoire dans les intercommunalités en 2018. Dans ce cadre, les mesures de réduction du trafic routier ont vocation à se développer dans les villes qui doivent en parallèle mettre en place des solutions de mobilité alternatives. Pour cela, le Réseau Action Climat prévoit en 2017 :

- La réalisation d’une brochure à destination des collectivités locales,

- L’accompagnement d’associations locales et régionales dans leurs activités de sensibilisation auprès des élus locaux,

- La rédaction d’une note d’analyse des bonnes pratiques expérimentées à l’échelle locale pour concilier politique locale de restriction de trafic et justice sociale,

- L’organisation d’une action de valorisation et de diffusion des bonnes pratiques auprès des collectivités,

- L’identification et la valorisation des collectivités exemplaires.

2) La promotion de plans de mobilité efficaces

En vue de la généralisation des plans de mobilité dans les établissements de plus de 100 salariés prévue par la loi de transition énergétique pour la croissance verte (LTECV) pour 2018, le Réseau Action Climat veut inciter à la mise en place de démarches de plans de mobilité exemplaires sur le plan énergétique et climatique.

Actions prévues en 2017 :


- Suivi de la mise en œuvre de la mesure prévue par la loi de transition énergétique,

- Réalisation d’une plaquette à destination des entreprises pour donner les clefs d’un bon plan de mobilité,

- Définition d’une stratégie de diffusion (communication, valorisation et recherche de partenaires).

Le (la) chargé(e) de mission transports et mobilité participera également au travail de plaidoyer national pour faire évoluer les politiques de transports dans un sens favorable à la lutte contre les changements climatiques.

Profil recherché

De formation bac +5 (master urbanisme/aménagement/transports, développement durable, collectivités locales, …), vous disposez d’au moins 2 ans d’expérience dont une dans la conduite autonome de projet.

Vous avez également, grâce à votre expérience, une bonne connaissance du secteur des transports, des collectivités et/ou du monde associatif et un intérêt particulier pour les thématiques de la qualité de l’air et du climat.

Qualités requises :

• Esprit d’analyse et de synthèse
• Capacités rédactionnelles
• Grande aisance orale et rédactionnelle
• Bonnes capacités d’organisation
• Sens du travail en équipe et en réseau
• Bon niveau d’anglais

Conditions de travail :
• Temps plein / CDD jusqu’à fin décembre 2017 à pourvoir dès que possible.
• Salaire à partir de 2 277 € brut/mois (selon expérience et grille de salaire interne).
• Prise en charge transports en commun (50%) ou indemnité kilométrique vélo, tickets restaurants (60%), possibilité de mutuelle (50%)
• Poste basé à Montreuil (93), Métro ligne 9, station Mairie de Montreuil

-> Modalités : Envoyer d’ici le 24 avril un CV et une lettre de motivation (avec les coordonnées de deux référents) à Morgane Créach, directrice du Réseau Action Climat France à l’adresse suivante : recrutement@rac-f.org
Merci de nommer les fichiers électroniques correspondants à votre CV et LM avec votre nom de famille. Veuillez aussi indiquer dans votre envoi votre date de disponibilité.