logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Bilan de la Conférence de Bali
date 9 janvier 2008
texte+ texte- google twitter facebook

Bilan de la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique COP13/MOP3.
Bali, du 3 au 14 décembre 2007.

L’un des enjeux essentiels de cette conférence consistait en l’établissement d’une feuille de route
pour les négociations relatives à l’après-2012, début de la deuxième période d’engagement du
Protocole de Kyoto. L’ensemble des pays présents à la conférence de Bali et Parties à la
Convention Climat s’est mis d’accord sur une voie de négociations qui devra conduire, pour fin
2009 au plus tard, à un nouvel accord international de lutte contre le changement climatique.
C’est la feuille de route de Bali (1).

Les pays industrialisés, Parties au Protocole de Kyoto, et qui ont souscrits pour la 1ère période
d’engagement de celui-ci à un objectif chiffré de réduction de leurs émissions (nommés « pays de
l’Annexe 1 ») ont poursuivi leurs travaux dans le cadre du Groupe de Travail Spécial sur les
futurs engagements des pays de l’Annexe 1 (2).

Un autre enjeu de taille de la conférence de Bali portait sur la désignation d’une entité chargée de
gouverner et d’administrer le fonds pour l’adaptation du Protocole de Kyoto (3).

Le traitement des émissions de CO2 issues de la déforestation et de la dégradation des forêts
était également un sujet capital des négociations de Bali (4).

Le transfert effectif de technologies a occupé une place très importante au sein des débats (5).

Enfin, une décision a été adoptée sur l’objectif et le contenu du second examen du Protocole de
Kyoto, prévu pour fin 2008, lors de la conférence de Poznan (6).

Les Etats-Unis sont désormais de plus en plus isolés sur la scène internationale, même si
plusieurs réunions « des grandes économies », organisées à l’initiative de l’administration Bush,
risquent d’être menées en parallèle des négociations officielles des Nations Unies dans le
courant de l’année 2008 (7).

Téléchargez le document complet de 10 pages (PDF), en cliquant ci-dessous :

PDF - 103.6 ko