logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Accueil > Presse > Derniers Communiqués > Baisse de la consommation d’énergie d’ici à 2030 : Un objectif français comme tremplin d’un accord européen
Baisse de la consommation d’énergie d’ici à 2030 : Un objectif français comme tremplin d’un accord européen
date 8 octobre 2014
texte+ texte- google twitter facebook

L’Assemblée nationale a voté hier un objectif intermédiaire de réduction de 20% de la consommation d’énergie en 2030 par rapport à 2012, sur proposition du gouvernement.

C’était une étape nécessaire pour que la France se donne une chance d’atteindre l’objectif, fixé par François Hollande et réaffirmé dans le projet de loi, de diviser par deux notre consommation d’énergie d’ici à 2050.

L’objectif de 20% d’économies d’énergie d’ici 2030 par rapport à 2012 demeure toutefois modeste si on le compare à la réduction jugée nécessaire par les experts de négaWatt, dont le scénario prévoit une baisse de la consommation d’énergie d’environ 30% d’ici à 2030. Considérant ces 20% comme un strict minimum, le CLER et le RAC seront vigilants sur les mesures concrètes pour atteindre et même dépasser cet objectif, tout en appelant la ministre à s’engager plus fortement au niveau européen.



Avec cette inscription dans la loi de l’objectif de baisser la consommation d’énergie en France de 20% d’ici 2030, Ségolène Royal a toutes les clés en main pour défendre une position plus ambitieuse au niveau de l’Union européenne.

Nous attendons du gouvernement français qu’il défende sans relâche un objectif européen d’économie d’énergie d’au moins 40% à l’occasion du sommet des chefs d’Etat dédié au climat et à l’énergie les 23 et 24 octobre [1]


Contacts au Réseau Action Climat :

-Anne Bringault, Coordination pour les ONG des activités sur la transition énergétique (CLER et RAC), Tel : +33 6 07 34 40 67
-Célia Gautier, Responsable des politiques européennes (RAC), Tel : +33 6 72 34 00 27

date Notes

[1Bien que l’objectif français, voté par l’Assemblée nationale, et l’objectif européen semblent éloignés (entre -20 et -40%), ils pourraient en réalité être cohérents car ils ne sont pas exprimés en fonction de la même référence. L’objectif d’efficacité énergétique de -40% à l’échelle européenne est exprimé par rapport à un tendanciel. Si on prend l’année 2012 comme point de référence, il correspond à une réduction de la consommation de -24% en 2030.