logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Avertissements à Washington à la conférence sur le climat
date 7 décembre 2005
texte+ texte- google twitter facebook

Avertissements à Washington à la conférence sur le climat

La réunion de haut niveau de la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques, à laquelle participent un nombre sans précédent de responsables de l’Environnement, s’est ouverte au niveau ministériel mercredi à Montréal par un appel du premier ministre canadien Paul Martin à élaborer un plan concret et ferme à cet effet et par une mise en garde aux Etats-Unis.
"Le changement climatique est un défi planétaire qui exige une réponse planétaire", a lancé M. Martin. Le premier ministre a ajouté que le temps de la complaisance était terminé et qu’aucun pays ne pouvait vivre isolé et fuir les conséquences de l’inaction, une allusion à peine voilée au grand voisin américain.
Le président français Jacques Chirac lui a emboîté le pas dans un message vidéo adressée aux participants à la conférence. Il a appelé la communauté internationale à "se rassembler dans l’engagement et dans l’action" contre le changement climatique et adressé une mise en garde aux Etats-Unis.
"La coopération scientifique est indispensable pour mettre au point de nouvelles sources d’énergie, des technologies plus propres. Mais ces sauts technologiques n’apporteront pas de solution miracle et l’espoir de progrès futurs ne saurait nous exonérer de nos responsabilités présentes", a souligné le président français.
Ouverte le 28 novembre, la conférence de Montréal réfléchit au régime international de lutte contre le changement climatique au-delà de 2012, malgré le retard déjà pris sur les engagements pris à Kyoto par la plupart des signataires du protocole.

AP | 07.12.05