logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Accueil > Secteurs d’activités > Déchets > Affaire des prospectus publicitaires - Victoire pour les associations
Affaire des prospectus publicitaires - Victoire pour les associations
date 23 juillet 2011
texte+ texte- google twitter facebook

Suite à la plainte déposée en mars par le Cniid auprès de l’Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP) contre la campagne de promotion des prospectus publicitaires (voir ici), le Jury de déontologie de la publicité (JDP) a donné gain de cause aux associationssur l’essentiel des arguments développés contre cette campagne de greenwashing caractérisé.

Cette campagne lancée par l’Observatoire du Hors Média (OHM) et diffusée à 13 millions d’exemplaires a bien été identifiée comme une publicité à part entière visant à promouvoir un produit (le prospectus) et non comme une simple campagne d’information (voire un « tract syndical » - sic !) comme le prétendait la défense.

Parmi toutes les contre-vérités énoncées, l’incinération était présentée comme un mode de production d’énergie biologique sous-entendant de plus que les papiers brûlés avaient été recyclés plusieurs fois avant (en réalité, seuls 42% des papiers sont recyclés). Dans son rendu, le Jury de déontologie considère notamment que la part des papiers « enfouis ou incinérés contribue à des émissions de gaz à effet de serre et ne fournit pas d’énergie « biologique », terme qui ne renvoie à aucune réalité scientifiquement reconnue ».

> En savoir plus :
http://www.cniid.org/Affaire-des-pr...