logo
LES MEMBRES
greenpeace
wwf
lpo
oxfam} alofa tulavu
4d
gret
helio
hespul
cler
amis de la terre
agir pour l'environnement
fnaut
fub
solar generation
reseau sortir du nucleaire
cniid
wecf
associations locales

MAILING LISTE

La liste climat du RAC-F vous permet de recevoir et d’envoyer des informations sur les changements climatiques.
S'abonner Se désabonner
attention ça chauffe
can
illustration
Accueil > Secteurs d’activités > Transports > Modes de transport doux > 10% de déplacements vélo en 2010, c’est possible !
10% de déplacements vélo en 2010, c’est possible !
date 9 juin 2006
texte+ texte- google twitter facebook

Manifeste « A vélo, c’est la santé » :
10% de déplacements vélo en 2010, c’est possible !

Télécharger le dossier "vélo et santé" (PDF, 6 pages) en cliquant sur le lien ci-dessous :

PDF - 186.7 ko

Notre mode de vie moderne et urbain engendre pollution, manque d’exercice physique, stress, mal-vivre...

Après le tabac, l’alcool et les accidents de la route, le couple sédentarité/suralimentation constitue le
quatrième grand facteur de mort évitable. Les transports, en majorité par les voitures, sont responsables de
60 à 80% des émissions de particules et de 40% des émissions d’oxyde d’azote. Ces pollutions provoquent
irritations, risques de cancer et des maladies respiratoires, maux de tête, sans compter l’impact des gaz à
effet de serre sur le changement du climat. Les accidents de la circulation provoquent encore 5000 morts
par an.

Les déplacements à vélo représentent aujourd’hui 3% de l’ensemble de nos trajets quotidiens. C’est peu
quand on sait qu’un bon nombre de nos 60 millions de concitoyens sont prêts à s’y mettre. En outre, plus de
la moitié des trajets urbains en voiture se font sur moins de 3km. Bien des sédentaires pourraient "bouger"
en effectuant certains déplacements quotidiens à vélo. Les scolaires peuvent prévenir l’obésité en utilisant
régulièrement leur bicyclette pour aller à l’école.
L’utilisation régulière du vélo a également des effets bénéfiques sur les risques cardio-vasculaires, dans
l’atténuation du stress, la stimulation du développement de l’enfant, la mobilité des personnes âgées. Elle
conduit à un allongement de l’espérance moyenne de vie, même en tenant compte des accidents de la
circulation, dont les risques sont trop souvent surestimés

Il y a 10 ans cette année, l’Assemblée Nationale adoptait la Loi sur l’Air et l’Utilisation Rationnelle de
l’Energie. Cette loi :
- reconnaît le droit à chacun à "respirer un air qui ne nuise pas à sa santé",
- encourage "l’usage de la bicyclette et la marche à pied",
- et rend obligatoire les aménagements cyclables "à l’occasion des créations ou des rénovations de
voies urbaines".

Depuis, plusieurs parlementaires d’horizons politiques différents ont fait des propositions pour développer
l’usage du vélo en ville. Dans le rapport remis le 9 mars 2004 au Premier Ministre Jean-Pierre Raffarin par
Brigitte Le Brethon, député du Calvados, il est proposé de "se donner les moyens d’arriver à une part de
10% des déplacements effectués à vélo en ville en 2010".
Nous sommes dans une période caractérisée par une bonne aptitude des gestionnaires à identifier les
problèmes les plus graves auxquels notre société est confrontée. Plusieurs textes législatifs ou
réglementaires, ou des traités internationaux, témoignent de cette attention croissante aux questions
posées. Mais ces textes sont souvent des déclarations d’intention peu contraignantes, et en aval, le passage
à l’acte est défaillant.
Aussi, à l’occasion de la campagne "A vélo, c’est la santé" de la Fédération française des Usagers de la
Bicyclette (FUBicy),
- nous exhortons les pouvoirs publics à se donner réellement les moyens de développer le vélo en
ville et à se fixer, au niveau local ainsi que national, des objectifs précis, réalistes et régulièrement
évalués
- nous encourageons tous les citoyens valides à effectuer dès aujourd’hui au moins une partie de
leurs déplacements de moins de 3 km à vélo

Contact :
Fédération française des Usagers de la Bicyclette
12 rue des Bouchers - 67000 Strasbourg
Tél. 03 88 75 71 90 - Fax 03 88 36 84 65
fubicy@fubicy.org - http://fubicy.org
Association membre de l’ECF, European Cyclists Federation